×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Aïd Al Adha: Comment Casablanca déploie son dispositif

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5809 Le 22/07/2020 | Partager
Service d’abattage à 240 DH et l’hébergement à 24 DH/jour
120 tonnes de sacs poubelles à distribuer
5.200 agents mobilisés pour la collecte et le nettoiement

A quelques jours de l’Aïd Al Adha, la commune de Casablanca lance les préparatifs pour accompagner la fête du sacrifice. D'autant plus que cette année, l’Aïd El Kébir intervient dans un contexte sanitaire particulier, celui de l’épidémie du Covid-19. «Nous avons prévu un  plan de communication digitale et de sensibilisation ainsi qu’un déploiement de proximité dans le respect des protocoles Covid free», annonce Jihane Abdelhafid, directrice Communication chez Casa-Baia.

abattoirs-09.jpg

La grande majorité des Marocains préfèrent effectuer le rituel du sacrifice chez eux. L’année dernière, à peine 250 moutons ont été sacrifiés aux abattoirs de Casablanca (Ph. L’Economiste)

La SDL se mobilise donc pour un aïd «propre et en sécurité». Au programme: le renfoncement des prestations de collecte et l’optimisation des circuits incluant les points de transfert. Ce plan d’actions inclut également la gestion des ordures durant les 2 jours de l’Aïd (déchets organiques, foin, charbon…)

A cet effet, les moyens humains et techniques ont été mobilisés. Au total, 5.200 agents seront déployés pour le nettoiement et la collecte (renforcement des prestations de balayage manuel, balayage et lavage mécanique…).
Parallèlement, 120 tonnes de sacs en plastique seront distribués dans les arrondissements et les préfectures, par plus de 1.200 associations ainsi que les délégataires.
La campagne durera 8 jours avec le concours de la société civile. «Nous capitalisons sur le guide élaboré par les ministères  de l’Intérieur et de l’Agriculture pour une sensibilisation intensive», poursuit Casa-Baia. La DASH (Division spécialisée dans les actions de salubrité et d’hygiène, relevant de Casa-Baia) est également mise à contribution. Ses agents effectueront des opérations de désinfection et de dératisation, parallèlement au travail des équipes de collecte et de nettoiement des 2 délégataires (Derichebourg et Averda).

Pour leur part, les abattoirs de Casablanca sont mis à la disposition des citoyens, comme chaque année. «Le service d’abattage est assuré dans les conditions d’hygiène répondant aux normes de qualité telles que préconisées par les instances compétentes», assure-t-on auprès de Casa-Prestations, qui gère les abattoirs et le marché de gros des fruits et légumes. Cette SDL offre aussi le service d’hébergement des animaux, aux étables des abattoirs, à partir de 48 heures avant le jour de l’Aïd Al Adha (moyennant 24 DH/jour). Quant aux tarifs d’abattage, ils sont fixés à 240 DH TTC/mouton.

«Cette année, un dispositif dédié est mis en place pour assurer l’opération de sacrifice dans le respect des mesures préventives instaurées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire de lutte contre Covid-19», est-il précisé. L’opération est organisée dans la limite de la capacité d’abattage.

Pour rappel, le ministère de l’Intérieur a précisé que des autorisations seront délivrées par les autorités locales aux bouchers professionnels et aux personnes saisonnières procédant au rituel du sacrifice. Les bouchers seront soumis à des tests au Covid-19, en coordination avec les autorités sanitaires compétentes.

Ils seront également dotés des outils et produits susceptibles de garantir le respect des mesures préventives en vigueur comme les masques de protection, les produits antiseptiques et désinfectants. A cet égard, le ministère de l’Intérieur appelle l’ensemble des citoyens à veiller lors du sacrifice à ne traiter qu’avec les personnes munies des autorisations délivrées par les autorités locales et à ne recourir à aucune autre personne et ce, pour préserver leur santé et leur sécurité et éviter le risque d’infection.

Aziza EL AFFAS

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc