×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Le Conseil de la Région au chevet de M’diq-Fnideq

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5809 Le 22/07/2020 | Partager
Des projets pour le développe­ment socio-économique de cette localité
Pallier les effets de la fermeture de la frontière au commerce informel

Les conseillers de la région ont le regard tourné vers la préfecture de M’diq-Fnideq. La région, autrefois berceau du commerce informel, est en train de voir son modèle écono­mique basculer, après la fermeture du passage frontalier de Sebta aux passeurs.

mdiq-fnideq-09.jpg

Les investissements de la Région permettront de soutenir les efforts communs pour la mise en place d’alternatives au commerce informel qui soutenait l’économie de Fnideq (Ph. Adam)

Le conseil a approuvé, lors de la séance de juillet, un projet de convention-cadre de coopération en relation avec le programme intégré de développement économique et social de la province de Tétouan et de la préfecture de M’diq-Fnideq. Le budget atteindra 200 millions de DH, mobilisés en partenariat avec le ministère de l’Intérieur et celui de l’Industrie, du commerce, de l’éco­nomie verte et du numérique.

Ce programme aura pour objectif de pallier les effets indirects de l’in­terruption de ce commerce atypique et de mettre en place des mécanismes d’appui aux populations défavori­sées.

Dans le même registre, le Conseil régional a adopté une deuxième convention de coopération pour l’aménagement de la zone d’activités économiques à Fnideq (cf. l’édition n° 5793 de L’Economiste du 30 juin der­nier). Le montant de l’investissement global est de 200 millions de DH.

Le tour de table est composé du minis­tère de l’Intérieur avec 70 millions de DH, celui du Commerce et de l’In­dustrie avec 40 millions et l’agence de promotion et de développement du Nord 10 millions de DH alors que le Conseil de la Région apporte 80 millions de DH. Le chantier prendra fin en 2022.

Les travaux de terrasse­ment d’une première tranche de 10 hectares ont démarré début juin. Le projet poursuit le même objectif, celui de la création de débouchés en termes d’activité et de création d’emploi pour les actifs de la région, dont une grande partie est au chômage technique après la fermeture des frontières à la contre­bande.

Le Conseil a aussi approuvé un projet de convention de coopération avec l’Université Abdelmalek Essaâ­di pour soutenir la recherche scien­tifique. Il s’agit de la mise en place d’un laboratoire scientifique pour la lutte contre les épidémies. Il sera ins­tallé à la Faculté de médecine et de pharmacie de Tanger, l’investissement dépassera les 5 millions de DH.

De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc