×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Clients fragiles: Les frais bancaires reculent

Par L'Economiste | Edition N°:5805 Le 16/07/2020 | Partager

Le rapport 2019 de l’Observatoire français de l’inclusion bancaire publié mercredi 15 juillet relève que globalement, les établissements de crédit ont tenu leurs engagements vis-à-vis de la clientèle en situation difficile. Les frais bancaires s’inscrivent en repli pour les personnes fragiles. Le coût total de fonctionnement des comptes des personnes identifiées comme fragiles au 31 décembre 2019 s’est élevé à 255 euros, contre 304 euros en 2018. Ainsi, 2,1 millions de comptes de clients parmi les 3,4 millions identifiés comme fragiles au 31 décembre, avaient été facturés au moins une fois de frais d’incidents. Ainsi, 38 % des comptes des clients fragiles ne subissent pas de frais d’incidents bancaires au cours de l’année. Le sujet est politiquement sensible en France.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc