×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5803 Le 14/07/2020 | Partager

• Identifiant unique: La vie privée des citoyens est en jeu
Plus de 35 millions de Marocains sont concernés. Pourtant, le parlement et le gouvernement n’ont pas saisi pour avis l’autorité en charge de la protection de la vie privée (CNDP)! Le sujet concerne l’identifiant unique qui va condenser la vie de chaque citoyen dans un numéro! Sa première application a été adoptée pour la future carte d’identité nationale électronique. L’intention est louable lorsqu’on pense au registre social national. Ce fichier informatique vise par exemple à cibler les ménages ayant besoin d’un soutien financier étatique. Est-ce une raison pour bafouer la loi sur les données personnelles? Elle oblige le parlement et le gouvernement à demander avis à la CNDP. Celle-ci a déjà exprimé dans une délibération ses «fortes réserves» sur des projets de loi adoptés ou en cours d’adoption.
F.F.

• La CNDP plaide pour une digitalisation réfléchie  
L’autorité en charge de la protection de la vie privée (CNDP) est catégorique. Sa dernière délibération interpelle l’Etat sur les implications géopolitiques, sociétales et économiques de la digitalisation. C’est «une opération irrévocable» mais pas question de «définir une architecture des identifiants» qui ne soit pas «formalisée et débattue». Au nom de la «confiance numérique», cet outil informatique doit se conformer à la Constitution et à la loi. La CNDP plaide pour que «les données d’usage et d’authentification ne soient pas stockées au sein de la même architecture et sous la responsabilité de la même entité». Elle exprime aussi de «fortes réserves» à ce que «chaque fournisseur de services constitue sa propre base biométrique, celle de ses clients et/ou prospects...». La digitalisation implique la vie privée des citoyens et la souveraineté numérique du Royaume.
F.F.   

• Opération rapatriement: Les voyagistes n’exultent pas
La commercialisation des vols spéciaux RAM vient d’être élargie aux agences de voyages. Mais les voyagistes sont loin d’exulter. «Nous savons que l’essentiel des billets ont déjà été vendus puisque toute l’opération ne concerne que les personnes bloquées au Maroc ou à l’étranger. La majorité ont déjà acheté leur billet», explique un opérateur. Les voyagistes craignent d’avoir à gérer le service après-vente concernant les billets acquis avant la période de l’état d’urgence. Les dirigeants d’agences de voyages s’interrogent sur les délais de remboursement des avoirs détenus auprès de la compagnie aérienne nationale.
H.E.

• Comptables agréés: Un projet de loi au Parlement
La commission des finances et du développement économique de la première Chambre du Parlement a entamé, hier lundi 13 juillet, l’examen du projet de loi n°53-19 portant amendement de la loi n°127-12 relative aux comptables agréés. Présenté par le ministère des Finances, le texte a pour objectif d’améliorer la gouvernance et le fonctionnement du conseil national de l’instance ordinale. Il vise également à assouplir les conditions d’inscription des comptables indépendants, au nombre de 2.200, au tableau de l’OPCA.
H.E.

• Deux nominations chez Société Générale Maroc…
Changements au sein de la gouvernance de Société Générale Maroc. La banque vient de nommer Mehdi Benbachir au poste de DGA et membre du comité exécutif (Comex) en charge de la BU Retail. Il devra ainsi piloter les marchés des particuliers, de la clientèle professionnelle ainsi que de la TPE. Le groupe a également promu Larbi Mouline qui devient membre du Comex en charge de la Banque d’Investissement.  
M.A.B.

• …Et une chez Wafa Assurance
Wafa Assurance vient d'annoncer la nomination de Koudama Zeroual au poste de directeur exécutif en charge du Pôle Assurances non vie des particuliers. L’ingénieur de formation, qui a exercé plus de 20 ans dans le domaine des assurances, sera responsable des directions de l’animation commerciale des réseaux Agents & Courtiers, de l’automobile et des risques divers ainsi que du marketing et de la communication. L’homme d’expérience dans le milieu s’était notamment vu confier dans la même structure en 2017 le projet de développement assurance Takaful.
 K.A.

• Le management de la SNTL convoqué au Parlement
La commission contrôle des finances publiques tiendra, jeudi 23 juillet, une réunion consacrée à la situation de la SNTL, en présence du ministre de l’Equipement et du directeur général de l’entreprise publique.
H.E.

• Loi de Finances: Les doléances de la FMF
La Fédération Marocaine de la Franchise (FMF) déplore la non présence du secteur du commerce dans la liste des secteurs impactés par la crise. Un secteur qui ne ressort, selon  Hicham Baiz, secrétaire général de la FMF, ni dans la loi de Finances rectificative ni dans les différents plans d'action entrepris par le gouvernement. «Le secteur du commerce et de la franchise a enregistré une baisse d'activité pendant cette période de confinement de près de 90% du chiffre d'affaires, voire l'arrêt total de toute activité» se désole-t-il. La FMF a, dans ces conditions, formulé une série de recommandations pour aider le secteur à se relever, notamment, en gérant la problématique de l’acquittement des loyers par les commerçants en période de fermeture administrative, le paiement et la révision du mode de calcul des taxes locales, l'allègement des critères d'octroi des crédits...
 M.Ko

• Casablanca: Une carte prépayée pour accéder aux évènements sportifs
La 1e carte urbaine prépayée et sans contact. C’est ce que viennent de lancer la SDL Casa Events & Animation et Naps. Les deux partenaires se sont alliés pour lancer une carte de paiement électronique qui offrira une panoplie de services aux Casablancais. Elle donnera accès notamment aux évènements sportifs et culturels organisés par les SDL et leurs partenaires. Les tickets seront mis en vente sur le réseau Naps, mais aussi par voie digitale, via la plateforme Naps e-Khadamate.
A.E.

• Entrepreneuriat: L’UM6P lance un incubateur
«U-Founders», c’est le nom de l’incubateur que l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) vient de mettre en place. La nouvelle structure prévoit des programmes de pré-incubation, d’incubation et de sensibilisation à l’entrepreneuriat, ciblant les étudiants, chercheurs, startuppers et intra-preneurs faisant partie de l’écosystème de l’université. Les programmes couvrent à la fois les innovations de rupture issues de la R&D intéressant l’UM6P (Deep Tech) et les innovations technologiques relativement simples (Shallow Tech). A travers U-Founders l’université entend «promouvoir une communauté mondiale de chercheurs et d’entrepreneurs visionnaires, engagés dans le développement du continent africain».
A.Na

• Yamed Capital livre les premières villas du projet Terre Océane  
YamedPromotion annonce la livraison au cours de ce mois de juillet de la  première tranche des villas de son projet Terre Océane situé non loin du Morocco Mall. La marque de promotion immobilière de Yamed Capital spécialisée dans le résidentiel de haut standing et de luxe dit s'être conformée au planning annoncé à ses clients en dépit du contexte de la crise du Covid-19.  
M.A.B.  

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc