×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Covid-19: qui fait quoi?

Par Nadia SALAH | Edition N°:5790 Le 25/06/2020 | Partager

Pour une fois, le Maroc peut être content de se trouver dans le peloton de queue, avec ces 287 personnes touchées par la Covid-19 (au 23 juin 2020, c’est-à-dire pendant la découverte des clusters géants de Kénitra) par million d’habitants. C’est la même proportion qu’en Algérie. Notre voisin a 10 millions d’habitants de plus que le Maroc et est nettement plus urbanisé. En Tunisie, 12 millions de résidents et un taux d’urbanisation entre Alger et Rabat, le taux d’infection est de 100 personnes par million.  
Le pays qui a le plus d’infection est le Qatar, avec 32.202 touchés pour un million d’habitants, quelle que soit la nationalité.  Doha donne ses informations en retard. Le résultat étonne dans la mesure où le Qatar a largement les moyens de s’occuper de ses habitants. Plus peuplée l’Arabie saoudite protège cependant mieux: 4.871 touchés par million, ce qui est déjà beaucoup.
Le résultat saoudien est à peu près ce qu’on trouve dans les pays développés, sauf pour les USA (7.714) et le Japon (141). La Suède et la Norvège ont fait la démonstration, sur le dos de leur population, que la «vaccination naturelle» ne fonctionnait pas: autour de 6.000 touchés pour un million de résidents et des morts en surnombre.

N.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc