×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Enfin un plan de soutien à la culture

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5786 Le 19/06/2020 | Partager
Othman El Ferdaous annonce un programme concernant plusieurs filières
Acquisition d’œuvres d’arts auprès des jeunes artistes

A l’instar d’autres secteurs économiques, depuis le déclenchement de la crise du Covid-19 au Maroc, le secteur des industries culturelles, créatives (ICC) et événementielles est à l’arrêt. Toutes les filières sont concernées: cinéma, édition, arts visuels, audiovisuel, spectacles vivants, concerts, théâtre, tournées, galeries, festivals, événementiel.

festival-gnaoua-086.jpg

Une année sans festival. Certains évènements comme le festival Gnaoua et musiques du monde sont essentiels au développement des villes qui les abritent (Ph. festival Gnaoua)

Partout dans le pays, salles de cinémas, théâtres, galeries et espaces culturels et événementiels sont restés fermés depuis le 14 mars 2020. En début du mois de juin, la Fédération des industries culturelles et créatives (FICC) de la CGEM, lançait une alerte sur la situation extrêmement précaire des entreprises culturelles, des acteurs de la culture et des artistes.

La fédération estime que 100.000 emplois ont été directement impactés par cette crise sans précédent. Environ 1.100 entreprises ont accusé 70% de baisse de leur chiffre d’affaires en moyenne. Face à la situation la FICC a  proposé 34 mesures d’urgence pour sauver le secteur (cf L’Economiste N°:5773).

Si la réponse à ce cri d’alarme ne peut être du seul ressort du ministère de la Jeunesse, des sports et de la culture, ce dernier a néanmoins réagi assez rapidement en proposant un programme de soutien à la filière. Comme à l’accoutumée, c’est par le biais des réseaux sociaux que le nouveau ministre Othman El Ferdaous a annoncé une batterie de mesures qu'il entend mettre en application pour soutenir les acteurs culturels du Royaume, dès le 15 juin 2020.  Dans la foulée, ce sont plus de 74 millions de DH qui sont annoncés, divisés en deux axes.

Pour le premier il s’agit de la distribution anticipée par le Bureau marocain des droits d’auteurs  (BMDA) au profit des auteurs et créateurs adhérents, de toutes les répartitions restantes programmées pour l’exercice 2020, soit 35,4 millions de DH, à savoir les perceptions de l’année 2019 des droits d'auteur et de la rémunération pour copie privée pour les trois catégories lyrique, dramatique et littéraire.

Le second axe, doté d’un montant de 39 millions de DH, concerne les aides directes aux différents acteurs culturels, par le biais d’appel à projets artistiques. Le montant sera réparti entre différentes filières que sont: Le théâtre pour une enveloppe prévisionnelle de 20 mdh (jusqu’à 200.000DH par projet), la musique, arts de la scène et arts chorégraphiques pour une enveloppe prévisionnelle de 12 mdh (jusqu’à 250.000 DH par projet).

exposition-086.jpg

Le secteur des arts visuels se verra attribuer une enveloppe de 2 millions de DH, pour des expositions portées par les galeries, en plus de 3 millions de DH pour l’acquisition d’œuvres de jeunes artistes (Ph. Abdelmajid Bziouat)

Le secteur des arts visuels se verra attribué une enveloppe de 2 millions de DH, pour des expositions portées par les galeries. Les  œuvres des jeunes artistes visuels, pourront rejoindre les collections du ministère, à qui une enveloppe de 3 millions de DH sera réservée dans une fourchette allant de 5.000 à 30.000 DH par œuvre.

Il est également question dans la communication du ministre d’un appel à projets dans l’édition et le livre pour une enveloppe de 11 millions de DH dans les domaines suivants: acquisitions d’ouvrages auprès des librairies et des éditeurs pour distribution dans les bibliothèques publiques, édition de revues culturelles (papier et électronique), opérations de sensibilisation à la lecture, et participation des auteurs marocains aux résidences d’auteurs et aux salons internationaux.

A.Bo

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc