×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Lorsque la pandémie porte chance...

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5784 Le 17/06/2020 | Partager

Le coronavirus a-t-il porté chance à certains auxiliaires de justice et magistrats? Des noms ont été cités dans l’affaire des dossiers de crédits, dite «justice d’abattage» au tribunal civil de Casablanca. Ce dossier a été révélé par la presse quelques jours avant la déclaration d’état d’urgence sanitaire. Depuis lors, silence radio au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Les juges, avocats et huissiers de justice cités sont évidemment présumés innocents. Les conclusions de l’enquête annoncée tardent à voir le jour à cause fort probablement de la pandémie. L’inspection générale avait lancé des investigations, selon nos informations.
F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc