×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Viandes rouges: Baisse de la demande, mais pas des prix!

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5767 Le 22/05/2020 | Partager
Une diminution du tonnage global de 20% aux abattoirs de Casablanca
Les prix de gros diminuent en conséquence
Mais le consommateur final paye toujours autant!
viandes-prix-067.jpg

Depuis quelques semaines, la commune urbaine de Casablanca a commencé à diffuser tous les mercredis sur son portail les prix indicatifs (de gros) des viandes, fruits et légumes les plus demandés. Les prix sont fournis avec des fourchettes hautes et basses en fonction de la qualité du produit et de son origine

Le confinement s’est traduit par une baisse de la consommation des viandes rouges en ce mois de Ramadan. Et les chiffres sont là pour le confirmer. A Casablanca, le tonnage global s’est réduit de 20% par rapport à la même période en 2019. En fait, la production de viande aux abattoirs est tributaire de l’offre et la demande. Le chevillard ramène du bétail pour le service d’abattage et vend sa marchandise selon la demande du consommateur.

Depuis la déclaration de la pandémie du Covid-19, les abattoirs fonctionnent normalement, réceptionnent le bétail, procèdent à son abattage et livrent les carcasses aux bouchers. Cependant, une diminution du tonnage global a été constatée, passant de -10% en mars à -17% en avril dernier.

Durant le mois de Ramadan, qui enregistre d’habitude un pic de la consommation, cette baisse se creuse donc davantage. Ce qui s’explique principalement par la baisse de la demande du consommateur par rapport à l’offre. Mais surtout par l’érosion du pouvoir d’achat d’une large frange de la population.

Les prix de gros ont certes baissé depuis mars (allant de 63 DH à 55 DH le kg pour la viande bovine et de 58 DH à 51 DH le kg pour la viande ovine), mais le consommateur final ne constate presque pas d’impact sur les prix en détail. A quoi est dû ce paradoxe? Le laxisme sur le contrôle des prix donne lieu à des pratiques allant à l’encontre des règles du marché et de la loi de l’offre et de la demande. Et c’est au consommateur final d’en payer le prix.

La commune urbaine de Casablanca a commencé depuis quelques semaines à afficher les prix de gros des principales denrées alimentaires (fruits, légumes, viandes rouges...). Elle publie un bulletin hebdomadaire (tous les mercredis) qui donne les tarifs de gros à titre indicatif. Cette initiative vise à introduire un tant soit peu de transparence sur un marché opaque, caractérisé par une multitude d’intermédiaires et où les marges de chaque intervenant ne sont pas clairement définies. Résultat: le consommateur paye le prix fort en ces temps de crise, alors que beaucoup sont en arrêt d’activité.

Par ailleurs, les abattoirs de Casablanca viennent de renouveler la certification ISO 22.000 dans sa dernière version 2018 et d’être certifié ISO 9001 v2015. Les abattoirs ont été certifiés ISO 22000 v2005 en 2017 et ont maintenu cette certification trois années consécutives jusqu’à l’obtention de sa nouvelle version v2018. Pour les consommateurs, les viandes portent un numéro d’agrément certifiant leur qualité et une reconnaissance de sécurité sanitaire.

                                                              

Capacité de 120 tonnes/jour

abbattoirs-067.jpg

Les abattoirs de Casablanca disposent d’une capacité d’abattage bovins/ovins de l’ordre de 45.000 tonnes annuelle et d’une capacité de stabulation de 900 Bovins et 5.000 ovins. Ils sont équipés de 2 chaînes d’abattage bovin d’une capacité de 50 têtes/heure et de deux chaînes d’abattage ovin d’une capacité de 300 têtes/heure. La production moyenne est de l’ordre de 120 tonnes et 25.000 tonnes par an.

Aziza EL AFFAS

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc