×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Antidot.ma, une double action solidaire

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5757 Le 08/05/2020 | Partager
12 photographes de la scène marocaine en collectif
Des oeuvres à prix unique pour soutenir artistes et associations
antidot.jpg

Les photographies de Zineb Andress Arraki capturent le quotidien, souvent monotone et fade, de la vie au XXIe siècle, avec un regard poétique sur le monde entre fiction et réalité (Ph ZAA)

ACQUÉRIR une oeuvre d’art et faire une belle action de solidarité par la même occasion, c’est ce que proposent douze photographes de la scène marocaine, qui se sont associés, en partenariat avec le studio photo casablancais «Arrêt sur image», pour contribuer à travers leurs oeuvres, au soutien financier de lutte contre le Covid-19. Il s’agit d’un projet «flashmob», qui prendra fin avec le confinement, où chaque photographe présente une série inédite de son travail (de 2 à 6 de ses oeuvres), limitées à 20 éditions chacune, pour soutenir un projet associatif de son choix.

Le collectif de photographes est constitué de Déborah Benzaquen, Deniss Jai, Idries Karnachi, Khalil Nemaoui, Lamia Lahbabi, Maria Kabbaj, Lamia Naji, Moamed Elbaz, Saad Tazi, Yasmine Hatimi, Youssef Boudlal et enfin Zineb Andress Arraki. Des artistes visuels qui ont certes des cotes très différentes, mais qui ont décidé de faire front commun et de proposer des prix uniques en deux formats. Des tirages numérotés, avec certificat d’authenticité, en 20x30 cm et 40X60cm, proposés respectivement aux prix de 1.500 et 3.000 DH, des tarifs bien en deçà des cotes réelles des artistes. Le tiers des sommes collectées iront à des associations. Les 2/3 restants sont répartis entre le photographe, les coûts de production, les coûts d’expédition ainsi que la TVA. Neuf associations ont été sélectionnées par les artistes. Il s’agit de l’association Bab El Kheir qui s’occupe des enfants abandonnés et des mères célibataires à Benimellal, de l’association Bab Rayan pour la protection de l’enfance à Casablanca, de la Banque alimentaire, de l’association Jood pour le soutien des sans abris, le collectif Dari B7al Nas pour l’accès à un logement décent, de l’association Ndir Lkhir, ainsi que Insaf, Sos Village et enfin Bayti. Pour ce faire une plateforme «antidot.ma» a été mise en ligne, en un temps record, pour permettre des acquisitions dématérialisées. Les tirages photo sur papier fine art coton, reconnu pour son excellente conservation, bien supérieure à celle des papiers photos ordinaires, sont livrés au Maroc et dans le monde entier, dans le respect des mesures barrières.

antidot_lamia_naji.jpg

«De l’Inutile à l’Essentiel» sont des mots qui me plaisent. Antidote au néant. Lamia Naji. (Ph LN)

Un antidote est «un remède à ce que l’on veut combattre» selon le Larousse, rappellent les promoteurs de ce projet. Les artistes réunis cherchent, donc, par cette démarche à montrer qu’en ces temps de priorité sanitaire, l’art se révèle aussi bien comme un puissant antidote au vague à l’âme ambiant qu’un acte militant en soutien aux populations en difficulté. D’autant plus que le secteur est l’un des premiers à souffrir de la conjoncture. Le monde de l’art et de la culture est en effet à l’arrêt, sinistré… Les artistes aussi. Entre le besoin de participer à l’effort solidaire collectif et à la survie du métier de photographe et d’artiste visuel, en chômage forcé, une belle chaîne de solidarité s’est mise en place.

A.Bo

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc