×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Les performances de l’hôpital de Salé

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5741 Le 15/04/2020 | Partager

Une atmosphère de joie et d’es­poir régnait, dimanche dernier, au sein de l’hôpital Moulay Abdellah de Salé. Cela revient aux résultats satis­faisants affichés par l’établissement en matière de guérison des patients atteints du virus Covid-19. Sur un total de 177 cas déclarés guéris par le ministre de la santé jusqu’à la jour­née de dimanche dernier, 26 ont été hospitalisés à l’hôpital de Salé, pré­cise une source de la Délégation de la santé de la préfecture de Salé.

A ce titre, on rappelle que le nombre de patients hospitalisés à l’hôpital de Salé depuis le déclenchement de la pandémie s’élève à 107 personnes dont près de la moitié des hommes. Un autre indicateur important, signale notre source, «la durée moyenne de guérison qui est de 13 jours avec un minimum de 11 jours».

Pour les dé­cès, la moyenne d’âge est d’environ 70 ans. «Il s’agit en particulier des personnes qui tardent à se rendre à l’hôpital et dont certaines souffrent de pathologies chroniques comme le diabète et l’hypertension», regrette notre source. D’ailleurs, depuis cette semaine, et à l’échelle nationale, les autorités ont pris la décision de pro­diguer les premiers traitements dès l’arrivée du cas suspect avant même d’obtenir les résultats des analyses.

Toujours dans ce même hôpital, seuls 2 patients étaient encore en réanimation en début de semaine, se félicite notre source qui rappelle qu’une vingtaine de lits sont dispo­nibles dédiés aux soins intensifs. A cela s’ajoutent 120 autres lits réser­vés au confinement des malades hos­pitalisés à l’hôpital Moulay Abdel­lah. Les malades déclarés guéris sont hébergés dans un hôtel de la capitale pour une durée de deux semaines, «afin de les protéger au cours de cette période où leur système immunitaire est encore faible», explique notre source.

Cette dernière reste très optimiste en ce qui concerne l’accroissement du nombre des patients déclarés guéris. Outre le traitement préco­nisé par le Maroc, le mérite revient aussi à la mobilisation de plus de 200 personnes dont une grande par­tie du corps médical. Ils sont, dans une grande majorité, confinés dans un complexe sportif jouxtant l’hôpi­tal, éloignés de leur famille depuis le début de l’épidémie, conclut notre source.

N.E.A.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc