×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Coronavirus - Conseil BAM: Détente sur le loyer de l’argent

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5721 Le 18/03/2020 | Partager
Les prévisions de croissance revues à la baisse: 2,3% contre 3,8%
La banque parle aussi «de fortes incertitudes»
jouahri-021.jpg

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib, souligne «que le Conseil de la Banque centrale peut se réunir même avant la date fixée» (Ph. L’Economiste)

La Banque centrale a réduit, mardi 17 mars, son taux directeur de 25 points de base, le portant à 2% pour soutenir l’économie.  Comme c’est le cas d’une grande majorité de banques centrales, elle tente ainsi d’amortir le choc des répercussions de la propagation du Covid-19. C’est maintenant aux  banques de répercuter cette baisse sur le loyer de l’argent.

La Banque centrale va  suivre de près l’ensemble des évolutions, évaluer la situation et actualiser les prévisions économiques. Activera-t-elle d’autres leviers si nécessaire? Après le Haut Commissariat au Plan, Bank Al-Maghrib vient de revoir à la baisse ses prévisions.

La croissance du PIB s’établirait à 2,3% contre une prévision initiale de 3,8%. Elle stagnerait au même niveau que 2019! Avec une récolte céréalière estimée  à 40 millions de quintaux sur la base des données relatives aux conditions climatiques et à l’état de la végétation au 10 mars, la valeur ajoutée agricole reculerait de 2,7%. L’impact de la sécheresse est une donne avec laquelle il faut également composer!

Les activités non agricoles ralentiraient aussi à 2,9%.  Le tourisme et le textile sont les premiers secteurs à subir  l’impact économique de l’épidémie du Covid-19.  BAM avertit que «ces prévisions restent entourées de fortes incertitudes et sont sujettes à une révision à la baisse si la propagation de la pandémie Covid-19 au niveau mondial n’est pas contenue à court terme».

Les premières mesures d’aides ont été activées lundi 16 mars et un fonds de 10 milliards de DH est mis en place. D’autres mesures pourraient être prises au fur et à mesure. En tout cas, le comité de veille économique se réunira chaque semaine et autant de fois que nécessaire. 

Ceci étant, un léger mieux est attendu en 2021. La croissance enregistrerait un rebond de 3,8%. Une augmentation de la valeur ajoutée agricole de 8,1% sous l’hypothèse d’une récolte céréalière moyenne de 75 millions de quintaux est attendue. La croissance non agricole serait à 3,3%.

Côté finances publiques, le déficit budgétaire se situerait à 4% du PIB contre 4,1% en 2019. Cette prévision n’intègre pas les efforts que le gouvernement est amené à consentir  pour dépasser la conjoncture actuelle. 

De son côté, le déficit du compte courant devrait s’alléger à 3,5% du PIB contre 4,4% l’année dernière. Les importations vont progresser à un rythme modéré avant de s’accélérer l’année prochaine.

En revanche, «les exportations afficheraient une nette accélération, sous l’effet essentiellement de la hausse de la production que devrait connaître la construction automobile selon les chiffres annoncés par l’usine PSA», affirme la Banque centrale.  Les recettes  de voyage diminueraient sous l’effet de la propagation de la pandémie Covid-19, avant de reprendre en 2021. Pareil pour les IDE qui se stabiliseraient  à 3% du PIB avant de progresser à 3,2% du PIB en 2021.

Tenant compte de la sortie prévue du Trésor sur le marché international en 2020,  les réserves internationales nettes atteindraient  246 milliards à fin 2020, soit  l’équivalent de 5 mois d’importations de biens et services. La baisse du baril de pétrole devrait renforcer encore plus le matelas des réserves de changes.

K.M.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc