×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Ingénierie: HEM lance son école

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5708 Le 28/02/2020 | Partager
Une pédagogie innovante, axée sur le Blended Learning et les soft skills
Des certifications professionnelles Microsoft, Cisco, Oracle et AWS

C’est fait ! Le groupe HEM, déjà trentenaire, vient d’annoncer l’ouverture de son école d’ingénierie. Il y a moins de deux ans, quelques informations ont été partagées sur ce projet (voir L’Economiste N°5263 du 2 mai 2018). Aujourd’hui, HEM Engineering School voit le jour. Les premiers étudiants seront accueillis dès la prochaine rentrée scolaire de 2020-2021.

 

«Ce nouveau programme bac+5 en ingénierie informatique a pour but de former des ingénieurs excellents techniquement, bons communicants et dotés d’un esprit entrepreneurial. Un triptyque de compétences indispensable pour réussir sa carrière et qui fait la force de notre programme», souligne Yasmine Benamour, DG du groupe HEM également présidente de LCI Education Afrique. Pour ce faire, l’établissement a opté pour un modèle pédagogique «inédit».

ingenierie-hem-008.jpg

L’établissement offre une belle opportunité de réseautage pour les étudiants puisque HEM Engineering School est membre de l’Ausim(Association des utilisateurs des systèmes d’information au Maroc) et de l’Apebi (Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring) (Ph. HEM)

Cette approche combine trois modes opératoires. La première est la méthode classique qui allie entre cours, travaux dirigés et travaux pratiques. Elle est basée sur le Blended Learning et le Social Learning. La deuxième est orientée projet, elle repose sur une production individuelle ou en groupes de l’étudiant afin qu’il développe son autonomie. Quatre semaines par semestre seront ainsi dédiées aux projets. La troisième méthode est le mode hybride qui est la combinaison volontaire des deux méthodes précédentes.

Pour ce qui est du contenu pédagogique, HEM Engineering School s’est focalisée sur les apports en fondamentaux (informatique, communication, management) et les apports en Advanced IT (informatique avancée). Une importance particulière est accordée aux soft skills dans le programme. Cinq activités, outre les cours de langues classiques (français, anglais), sont prévues. Il s’agit de solutions d’évaluation psychométrique, de sessions de coaching, d’une semaine spéciale soft skills organisée chaque fin d’année, d’ateliers para-pédagogiques et activités sportives et des activités du bureau des étudiants.

L’établissement propose quatre spécialités, à savoir: Développement Web & mobile, Réseaux & Cloud Computing, Digital Business & Big Data ainsi que l’intelligence artificielle. «Ce sont là des spécialités à la pointe de la technologie, dont les compétences font souvent défaut, dans un marché de l’emploi forcé de s’adapter à la transformation numérique qu’impose l’évolution mondiale», précise le management de l’école. Les étudiants pourront aussi bénéficier de certifications professionnelles intégrées dans le cursus, relevant des différents domaines de l’IT. Il s’agit des certifications Microsoft, Cisco, Oracle et AWS.

Côté partenariat, HEM Engineering School s’est alliée à IMT (Institute of Management Technology) en Inde et à Polytech Angers en France.

L’établissement a aussi mis en place un Starter Lab. Il s’agit d’un pré-incubateur qui permettra aux jeunes pousses de développer leur projet. Ils bénéficieront d’un accompagnement personnalisé auprès d’experts expérimentés, et auront l’occasion de rencontrer des entrepreneurs.

L’admission en 1re année se fait sur étude du dossier, suivies de deux épreuves écrites et un entretien oral. Trois sessions de concours sont prévues en juin, juillet et septembre prochains. Les frais d’inscription sont de 5.000 DH et les frais d’études s’élèvent à 54.000 DH par an.

Tilila EL GHOUARI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc