×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Arboriculture: Le dispositif «Al Moutmir» déployé à Meknès

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5693 Le 07/02/2020 | Partager
Les agronomes du groupe OCP sensibilisent les fellahs du Saïss
Améliorer la production, la qualité, et le rendement… au menu

L’apport du groupe OCP dans la concrétisation du Plan Maroc Vert (PMV) est déterminant. Recherche scientifique, plateformes de démonstration agricole, carte de fertilité des sols,… le groupe mène une grande bataille pour doper la qualité et la quantité des cultures. Pour y parvenir, ses équipes sillonnent les quatre coins du pays pour sensibiliser un maximum d’agriculteurs. Décryptage.

arboriculture-093.jpg

Des ateliers d’échange sont déployés à chaque étape du dispositif Al Moutmir. Ces espaces offrent aux agriculteurs l’opportunité de témoigner directement avec les équipes du groupe et ses fabricants-distributeurs partenaires. En retour, les producteurs se voient expliquer les résultats des analyses de leurs sols et les formules de fertilisation recommandées (Ph. YSA)

■ Fructifier l’arboriculture du bassin du Saïss  
Contribuer à créer un marché d’engrais stable et soutenu en augmentant la circulation et l’utilisation des engrais pour améliorer la production agricole et nourrir une population grandissante et participer à l’édification d’une agriculture durable et résiliente en trouvant des solutions pour accroître le rendement des surfaces cultivées tout en limitant les atteintes à l’environnement. Telles sont les priorités du groupe OCP qui déploie ses agronomes dans les différentes régions du Royaume. Ces derniers viennent de faire escale à Meknès. Trois jours durant, ils ont présenté le dispositif itinérant «Al Moutmir»,  mettant ainsi toute l’expertise de leur groupe et ses ressources au service d’engrais phosphatés adaptés qui aident à améliorer la fertilité des terres. «Ces engrais jouent un rôle essentiel pour régénérer les sols, vidés de leurs éléments nutritifs par des pratiques agricoles intensives, et améliorer le rendement des cultures», explique Brahim Boukrym, superviseur régional du programme Al Moutmir, aux agriculteurs. Et d’ajouter: «notre groupe favorise en ce sens une fertilisation raisonnée, basée sur le principe de la juste dose d’engrais, au bon moment et au bon endroit». L’escale de Meknès s’est penchée sur la production de l’olivier dans le bassin du Saïss.

■ Accompagnement, plateformes d’essais, analyses des sols…
Le 29 janvier dernier, le groupe OCP lançait une nouvelle phase de son dispositif de proximité, «Al Moutmir Li Khadamat Al Qorb», dédié à l’arboriculture. Ainsi, un village OCP est installé, durant 3 jours, à la sortie de Meknès vers Rabat, afin de promouvoir auprès des agriculteurs les meilleures pratiques en vue d’une agriculture plus prospère et durable. Dans un espace moderne, agriculteurs, coopératives, et étudiants sont accueillis, sensibilisés et accompagnés afin de booster leurs productions d’olivier. Pour les responsables du groupe, l’objectif de cette opération est d’offrir aux agriculteurs un accompagnement sur mesure. A travers ses dispositifs permanents et itinérants, le groupe s’affirme comme un acteur stratégique dans le développement agricole, aux côtés du ministère de l’Agriculture. En effet, dans le cadre de la vulgarisation des bonnes pratiques agricoles et de la fertilisation raisonnée, le Groupe OCP met en œuvre un dispositif d’accompagnement complet au service de l’agriculteur marocain. Outre «Al Moutmir Li Khadamat Al Qorb», quelque 700 plateformes de démonstration agronomiques relatives à l’olivier sont déployées un peu partout au Maroc. «Au village OCP, nous organisons plusieurs ateliers au profit d’agriculteurs, nous analysons les sols et expliquons le choix des formules NPK adaptées», souligne Boukrym. Et de poursuivre: «un atelier dédié au Smart Blender permet de produire des formules NPK spécifiques adaptées à chaque type de sol et à chaque culture».  Le but étant d’encourager l’agriculteur à adopter les solutions fertilisantes les plus adaptées à son sol et à sa culture.

■ 350 bénéficiaires en trois jours et beaucoup d’intérêt

arboriculture-093.jpg

Les échanges entre les agriculteurs et les ingénieurs agronomes OCP permettent de renforcer les capacités et donner l’information adaptée aux différents groupes socio-économiques des régions ciblées et particulièrement les femmes rurales et les jeunes. Ainsi, quelque 350 agriculteurs se sont rendus au village itinérant du groupe OCP à Meknès. Tous ont prouvé un énorme intérêt pour les formules NPK du Smart Blend. Surtout quant on leur explique que leur rendement pourrait doubler grâce à ces formules, au suivi de l’itinéraire technique garanti par les agronomes OCP, ainsi que les techniques scientifiques durables et les traitements personnalisés. Pour ceux qui ont raté l’escale de Meknès, le dispositif Al Moutmir s’invitera dans 28 provinces dont Midelt, Guelmim, Zagoura, Imouzzer Kandar, et Guercif. Il intègrera le pommier, le palmier, outre l’olivier. A noter que le programme itinérant 2020 vise 180 localités à fort potentiel agricole. Des solutions pour fructifier les céréales et légumineuses, l’arboriculture et le maraîchage, y seront présentées. Pour y parvenir, quelque 10.000 analyses de sol seront effectuées et une centaine d’agronomes OCP sera mobilisée durant cette nouvelle tournée. L’objectif étant de sensibiliser quelque 10.000 agriculteurs à travers le pays. La réalisation de plus de 4.000 plateformes de démonstration, dont 1.500 consacrées à l’arboriculture et plus de 1.100 plateformes pour l’olivier, n’est pas en reste. Ce serait aussi l’occasion pour les responsables de l’OCP de faire de la pédagogie et répondre aux interrogations des agriculteurs.

Un laboratoire mobile

arboriculture-laboratoire-mobile-093.jpg

Outre les ressources humaines déployées, OCP met à la disposition de l’agriculteur, des moyens scientifiques et technologiques importants. Il s’agit notamment d’un référentiel scientifique vulgarisé et adapté à chaque étape de l’itinéraire technique et des laboratoires itinérants qui sillonnent toutes les régions. Ces laboratoires effectuent gratuitement des analyses de sol et offrent une réactivité quasi-immédiate ainsi qu’une véritable vitrine sur les dernières technologies et innovations dans le domaine agricole. Notons que le dispositif «Al Moutmir» intègre également des plateformes de démonstration agricole qui visent à co-construire avec les agriculteurs des modèles de l’impact de la démarche scientifique et raisonnée sur l’augmentation de la productivité et la préservation des ressources.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc