×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    Fonds de réserve: Une manne sous pression

    Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5684 Le 27/01/2020 | Partager
    Elle est sollicitée pour combler les déficits du régime
    La valeur comptable du fonds à 75,9 milliards de DH à fin 2019
    fonds-de-reserve-084.jpg

    Le déficit du régime des pensions civiles  a atteint 5,2 milliards de DH en 2019. Une partie a été comblée par le fonds de réserve dont la valeur comptable a baissé à 75,9 milliards de DH. En revanche, la valeur marché du fonds a augmenté

    Avec un portefeuille de 92,2  milliards de DH (valeur marché), la Caisse  marocaine des retraites (CMR) figure parmi les principaux investisseurs institutionnels. Dominée par les titres de créances, la structure du portefeuille connaîtra des changements.

    La Caisse compte investir dans le non coté, l’infrastructure et augmenter ses placements dans l’immobilier. Un choix qui fait suite à l’étude réalisée l’année dernière et dont les résultats ont été validés par le conseil d’administration. «L’entrée en vigueur de la réforme paramétrique du régime des pensions civiles et la baisse structurelle des rendements obligataires ont motivé le lancement d’une deuxième étude sur la stratégie d’investissement après celle réalisée en 2007», soutient le management de la CMR.

    L’une des principales recommandations porte sur l’élargissement des investissements à de nouvelles classes d’actifs dont les actions non cotées et d’autres investissements alternatifs. Cette évolution s’accompagnerait par un élargissement des attributions du comité d’audit et des risques (voir entretien).

    A travers son fonds de réserve, le régime des pensions civiles des fonctionnaires dispose certes d’une manne intéressante. Mais il est confronté à la pression des déficits. Ce qui s’est traduit par une baisse de la valeur comptable du fonds de réserve: 75,9 milliards de DH à fin 2019 contre 77,6 milliards en 2018. L’année dernière, le déficit du régime des pensions civiles s’est creusé de 5,2 milliards de DH portant le cumul des déficits depuis 2016 à plus de 21,5 milliards de DH.

    Le changement paramétrique a permis au régime de gagner du temps mais pas suffisamment. Ses réserves vont fondre et pourraient s’épuiser en 2027! L’étude lancée par le ministère des Finances sur la réforme des régimes de retraite est en cours. A moins d’accélérer le processus, le régime des pensions civiles pourrait se retrouver dans une situation délicate.

    K. M.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc