×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Chaâbi LLD sensibilise aux risques routiers

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5639 Le 22/11/2019 | Partager
    La filiale du groupe Banque Populaire lance une campagne pour la sécurité routière
    Simulateur de conduite, séminaires de formation… plusieurs actions au programme

    La sécurité routière est l’affaire de tous. Elle est encore plus pour les professionnels du secteur automobile. C’est justement le cas de Chaâbi LLD qui a mis la sécurité routière au cœur de sa stratégie de développement. La filiale LLD du groupe Banque Populaire vient d’ailleurs de lancer son propre programme pour la sécurité routière.

    «Nous voulons apporter notre pierre à l’édifice sur un sujet d’importance en fédérant et sensibilisant les entreprises», confie d’emblée Hicham Kharrou, DG de Chaâbi LLD, lors d’une rencontre organisée par le numéro 3 de la location longue durée, mercredi, placée autour du thème «La sécurité routière, une responsabilité de l’entreprise». A cette occasion, elle a levé le voile sur le plan qu’elle a mis en place pour la sécurité routière.

    Cela passe par de la sensibilisation aux risques adressée à la fois à ses clients et collaborateurs, mais aussi et surtout à son environnement, en particulier aux plus jeunes. Justement, parmi les actions qui vont être menées dans ce cadre,  le financement d’un «Safety Lab». Il s’agit du premier simulateur de conduite.

    Installé au siège de Chaâbi LLD, il sera à la disposition des collaborateurs des entreprises clientes et aussi non clientes. «Nous pourrons et nous allons déplacer ce simulateur en milieu scolaire en particulier dans les lycées pour que les jeunes conducteurs puissent prendre connaissance des risques routiers et s’imprégner de la culture de la sécurité routière», affirme Kharrou.

    Parallèlement, des actions de formation sur la sécurité préventive en entreprise sont prévues. «Ce sont des séminaires qui seront dispensés à la fois à des sociétés clientes mais aussi aux prospects et aux autres sociétés qui seraient intéressées par la formation en matière de sécurité routière», informe le DG de Chaâbi LLD. Ces séances de formations gratuites seront tenues par IFA Conseil. Une convention de partenariat a été signée dans ce sens.

    Au programme également la diffusion des vidéos d’animation au contenu didactique en trois langues (arabe, amazigh et français) pour sensibiliser le public aux risques de la route et leur inculquer les bons réflexes.

    Pour déployer ce programme, Chaâbi LLD s’appuie sur plusieurs partenaires comme MCMA, Alpha Assurances, Upline Courtage, IFA Conseil ainsi que Volvo Maroc.

    Chaâbi LLD est un acteur incontournable de la location longue durée. Avec 15% de part de marché, il occupe actuellement la troisième position du secteur et dispose d’un parc roulant de 7.070 véhicules dont 600 motos et 17 camions. Il n’est pas loin de son objectif d’atteindre 10.000 véhicules à fin 2020.

    Toujours trop de mort sur les routes

    Même s’ils baissent d’une année à l’autre, les chiffres des accidents de la route sont éloquents. Ce sont, en effet, 3.726 personnes qui ont perdu la vie sur la route en 2018 dont 54% sont soit des piétons soit des motards. Les accidents de la circulation sont la première cause de mortalité chez les 5 à 14 ans et les 15 à 29 ans. Trois quarts des accidents ont lieu dans le milieu rural. Au Maroc, le taux d’accident atteint globalement 51,39%.

    Moulay Ahmed BELGHITI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc