×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Casablanca/Transport public: Reports en série

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5636 Le 19/11/2019 | Partager

    Mais que se passe-t-il à Casablanca? Des annulations ou des reports en série pour des marchés décisifs comme celui de l’acquisition des 700 bus, des bus à haut niveau de service (BHNS) ou encore  la réalisation des plateformes pour les lignes 3 et 4 du tramway. Aucun communiqué n’est rendu public et aucune explication officielle n’est avancée pour motiver ces décisions inattendues et aux conséquences lourdes. A Casablanca, le secteur de transport public par bus est en crise depuis le départ de M’dina bus et le démarrage officiel du mandat d’Alsa Al Baida au début de ce mois de novembre. Devenus un véritable danger public, les bus vétustes, hérités du précédent mandat, continuent de circuler en attendant l’arrivée de la nouvelle flotte. C’est l’Etablissement de coopération intercommunale (ECI), assisté par la SDl Casa-Transports, qui gère ce dossier.

    AE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc