×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Aéronautique: Une nouvelle montée en gamme

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5621 Le 24/10/2019 | Partager
    e2ip, leader mondial des interfaces de commande, s’implante à Midparc
    Un investissement de 264 millions de DH, pour une soixantaine d’emplois
    Le démarrage des activités prévu la semaine prochaine
    hamid-benbrahim-el-andaloussi-eric-saint-jacques-moulay-hafid-elalamy-021.jpg

    De gauche à droite: Hamid Benbrahim El Andaloussi, président de l’IMA, Eric Saint-Jacques, PDG de e2ip, et Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie et du Commerce (Ph. H.E.)

    Quand vous embarquez dans un avion, le bouton sur lequel vous appuyez pour appeler l’hôtesse, les touches qui vous permettent d’ajuster votre siège en business class ou de naviguer sur votre écran tactile, il y a de fortes chances pour que ce soit de la technologie «e2ip». Dans le cas de la société canadienne, la techno­logie est beaucoup plus sophistiquée.

    Le leader mondial de l’électronique imprimable a officiellement inauguré, mardi 22 octobre, sa filiale marocaine au niveau de la zone franche Midparc, à Nouaceur. Le site était paré aux couleurs canadiennes. Un projet en gestation «dif­ficile» depuis un an et demi, aux dires de Hamid Benbrahim El Andaloussi, pré­sident de l’Institut des métiers de l’aéro­nautique (IMA).

    Toujours est-il que le projet, qui a nécessité un investissement de 264 millions de DH, est maintenant une réalité. Ses initiateurs affirment qu’il s’agit d’un joyau au niveau du groupe tant sur le plan de sa conception que de ses équipements ultramodernes. L’usine, livrée il y a à peine un mois, sera en ser­vice la semaine prochaine.

    Quand on sait que les premières commandes sont déjà là. L’unité industrielle s’étend sur une dizaine de milliers de m2, dont 6.000 m2 pour l’usine. Une soixantaine de per­sonnes ont déjà été recrutées sur place pour commencer. Elles ont été formées par l’IMA.

    «Nous avons dû faire appel à des formateurs spécialisés à l’étranger pour assurer la formation du personnel et être prêts pour l’entrée en service de l’usine», signale Souad Elmallem, asso­ciée au cabinet canadien 6temik à l’ori­gine de l’installation de e2ip et Bombar­dier au Maroc, entre autres. Le nombre de salariés pourrait être multiplié par dix d’ici 2022.

    L’industriel e2ip, qui est détenteur d’une quinzaine de brevets, veut partager avec l’aéronautique nationale sa «révolu­tion technologique» dans l’électronique imprimable et basée notamment sur des encres et des solutions conductrices, permettant d’imprimer sur des matières flexibles un circuit électronique tactile. «Nous thermoformons ensuite le circuit dans un moule, puis nous injectons du plastique dans le moule et le circuit de­vient intégré à l’intérieur de la matière», explique le PDG.

    Une technologie à des années lumières des anciens «composants physiques qu’il fallait souder avec des fils» et encombrer de boutons. Les inter­faces tactiles fabriquées par e2ip pour diverses applications se démarquent par leur faible coût, leur légèreté et l’espace quasi nul qu’elles occupent.

    Et dans les avions, ce sont des critères déterminants. Il n’est donc pas étonnant que les inter­faces e2ip soient présentes dans plus de 120.000 sièges d’avions. e2ip est égale­ment le plus grand fabricant au monde des systèmes de pompes à essence que ce soit l’écran tactile ou le clavier de paie­ment.

    Depuis trois ans, la société accélère sa croissance externe avec le rachat de plu­sieurs structures tant au Canada qu’aux Etats-Unis. En trois ans, elle a doublé son chiffre d’affaires à 100 millions de dol­lars. Elle est en train de créer à Montréal un pôle avant-gardiste dans le domaine de l’électronique imprimable.

    Hassan EL ARIF

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc