×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Des pétroliers, deux plaintes et des avocats!

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5610 Le 09/10/2019 | Partager

    Le Groupement des pétroliers du Maroc (GPM) a désigné le cabinet d’avocats d’affaires Allen & Overy pour le défendre devant le Conseil de la concurrence. Certains opérateurs ont plutôt opté pour des avocats locaux, comme Bakouchi & Habachi Law Firm, afin de les représenter à titre individuel. Le régulateur enquête depuis le 23 novembre 2016 sur des supposées pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des carburants. La branche du transport routier, affiliée à la CDT, est à l’origine d’une première plainte. Parallèlement, une autre plainte a été déposée cette fois-ci devant le procureur général du Roi de la Cour d’appel de Rabat. Le magistrat l’a transmise au Conseil de la concurrence en sa qualité d’autorité compétente. L’Association de défense des fonds publics est l’auteur de cette seconde plainte.

    F.F.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc