×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Championnat de kitesurf: Dakhla gagne en compétence

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5607 Le 04/10/2019 | Partager
    100 champions en provenance de 40 pays démarrent la compétition ce vendredi
    Ces spécialistes du strapless et freestyle ont jusqu’au 13 octobre pour se mesurer
    Dakhla, désormais incontournable pour les sports de glisse
    championnat_de_kitesurf_007.jpg

    En 10 ans, Dakhla a réussi à s’affirmer comme passage assuré de tous les champions du kitesurf à travers le championnat mondial Prince Moulay El Hassan de kitesurf de Dakhla (Ph. L’Economiste)

    Du 4 au 13 octobre, 100 des meilleurs kitesurfeurs mondiaux, hommes et femmes, spécialistes du strapless et du freestyle, provenant de plus de 40 pays, seront les hôtes de la ville de Dakhla pour participer au championnat mondial Prince Moulay El Hassan de kitesurf.

    «En 10 ans, nous nous félicitons de voir Dakhla s’affirmer comme passage assuré de tous les champions du kitesurf à travers ce championnat. Cet évènement incontournable est devenu un véritable levier d’attractivité touristique, de dynamisme économique et de rayonnement pour cette région», indiquent les organisateurs(1).

    Depuis sa première édition en 2009, le championnat mondial Prince Moulay El Hassan de kitesurf de Dakhla a réussi à réunir 500 riders représentant une quarantaine de pays. Et c’est lors de sa 4e édition que le championnat a intégré le circuit de la Kite boarding World Tour 2013, faisant ainsi de Dakhla une étape incontournable pour les riders afin de gagner en points et en classement pour la suite de la tournée mondiale. La 6e édition du championnat a, quant à elle, vu l’introduction pour la première fois le «Big Air», plus extrême que les autres disciplines, dans le but d’étoffer son programme sportif et attirer plus de riders.

    Ainsi, pour cette 10e édition et durant huit jours de compétition se déroulant sur les sites «Lagon K25» et le spot Foum Labouir, la ville de Dakhla deviendra la capitale mondiale des sports de glisse. L’évènement inclut la compétition sportive composée de plusieurs épreuves en strapless et freestyle avec une ouverture officielle et une cérémonie de remise des prix ainsi que des expositions et des soirées de gala.

    En marge du championnat, des actions citoyennes seront organisées au profit des jeunes, avec pour objectif une meilleure inclusion sociale et une implication dans le développement de la région. Ateliers, actions éco-responsables, visites pour la découverte de la ville de Dakhla, des concours ainsi que des séances d’initiation au kitesurf en compagnie des riders sur le site de la compétition seront au programme. En outre, un village sportif sera érigé avec des animations et des activités culturelles et ludiques pour tous les âges.

    Sabrina BELHOUARI

    ------------------------------------------------------------

     (1) Organisé par l’Association Lagon Dakhla et la GKA (Global Kitesports Association), sous l’égide de la Fédération royale marocaine de voile et le World sailing Federation, le championnat fête cette année ses dix ans d’existence.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc