×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Le trophée Tilila récompense les publicités féministes

    Par Karim Agoumi | Edition N°:5601 Le 26/09/2019 | Partager
    La seconde édition organisée par 2M prévue le 10 octobre
    Trois prix seront décernés sur un total de 10 spots valorisant l’image des femmes
    Driss El Yazami, Leila Slimani, Hicham Lasri… De grands intellectuels pour jury
    salim_cheikh_001.jpg

    Le trophée Tilila revient en grande forme. La compétition, organisée par 2M et présentée entre autres par le DG de la chaîne Salim Cheikh, récompensera le 10 octobre prochain trois spots publicitaires parvenus à valoriser et moderniser l’image des femmes à la télévision (Ph. 2M)

    Après une première édition particulièrement réussie, le Trophée Tilila poursuit la chasse aux stéréotypes sexistes à la télévision. L’évènement, organisé par 2M à travers son comité Parité et Diversité et son réseau de partenaires dont notamment le groupe Eco-Médias, récompensera une fois de plus les publicités modernisant et valorisant un tant soit peu l’image de la gente féminine.

    Trois prix (contre seulement un l’année dernière) seront ainsi décernés le 10 octobre prochain aux métrages publicitaires parvenant à sortir des carcans habituels du domaine.

    «Sur une trentaine de spots présentés, une dizaine seulement ont été retenus et constitueront la short list sur laquelle devra se baser le jury pour désigner les grands gagnants», explique dans ce sens Khadija Boujanoui, présidente du comité organisateur. Des films au sein desquels les agences de communication, aussi bien que les annonceurs, occupent un rôle capital et décisif pour l’atteinte des objectifs.

    Pour départager les spots présentés, six défenseurs de la cause des femmes comptant parmi les plus connus de la place seront mis à contribution. Parmi ces derniers notamment, de grands noms dont notamment la journaliste et écrivaine Leila Slimani, le militant et ancien président du CNDH  Driss El Yazami, l’ancienne président de la HACA Amina Lemrini ou encore le cinéaste Hicham Lasri. Tous devront observer ces créations avec la plus grande attention, jugeant leur niveau de créativité, leur audace ou encore leur originalité.

    Une manifestation dont l’objectif consiste avant tout à récompenser les publicités les plus féministes de la place. Mais pas seulement. La compétition a aussi été menée pour sensibiliser annonceurs et agences de communication sur la valeur de la parité homme-femme dans les médias. «Une manière de véhiculer une image positive et libérée de la femme marocaine tout en évitant autant que possible les nombreux clichés habituels du genre», confie avec enthousiasme la présidente.

    L’année précédente, le prix avait été remporté par un court-métrage de la marque de lessive Mio. Ce dernier, réalisé par l’agence RAPP Maroc, mettait en scène des hommes accomplissant des tâches ménagères pour aider leurs épouses au foyer. Un film qui poussait son public à prendre conscience des  difficultés rencontrées par les femmes d’aujourd’hui à tenir une maison.

    Karim AGOUMI

     

     

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc