×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    De l’héritage à l’innovation, le long chemin du design au Maroc

    Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5593 Le 16/09/2019 | Partager
    La Casablanca design week, désormais en biennale, du 24 au 30 septembre à Casablanca
    Une soixantaine d’artistes pour l’exposition principale
    Un thème qui questionne notre héritage commun
    desing_maroc_093.jpg

    Produit iconique du design «made in Morocco», la fameuse brosse «Tazi» fait partie du patrimoine commun et est le fruit d’une innovation importante  lors de sa création (Crédit Illustration graphic design by Maha Mouidine et Ilias El Mezouari)

    Après un coup d’essai des plus réussis en 2017, la Casablanca Design Week (CDW) revient en force cette année, se positionnant en biennale, à l’instar de ses consœurs de Beyrouth, Amman, Dubaï, Singapour ou Paris.

    Organisée par la plateforme collaborative «Houna» (structure collaborative de créateurs issus de différentes disciplines), l’évènement culturel, prévu du 24 au 30 septembre, a pour vocation de rassembler les différents acteurs du design et de la création à travers une multitude d’événements gratuits: expositions, conférences, débats, animations éphémères, et surtout la présentation du travail de plusieurs designers et artisans talentueux dans plusieurs  lieux de la ville de Casablanca.

    Le thème de la CDW 2019, «Mn hna lhih» (D’ici à là-bas), se présente comme une interrogation autour de notre héritage culturel et des sources d’inspiration créatives. Le thème nous renvoie vers un passé que l’on n’a toujours pas fini de questionner tout en se projetant vers l’avenir.

    Il s’agit, selon la team, de «conciliation entre l’identité et le renouveau afin de célébrer le passé: HNA: Héritiers d’un patrimoine millénaire, il s’agira de questionner le monde du design, tout en préservant la richesse de notre passé. LHIH: Vers l’innovation avec une valorisation de notre patrimoine, synonyme d’une force créatrice qui nous est propre». Il s’agit en réalité de raconter les processus créatifs qui s’inscrivent dans l’histoire de ces techniques ancestrales et de célébrer l’apport qu’elles ont pu avoir sur les créateurs et les designers d’aujourd’hui. Mettre au défi, célébrer le design marocain et diriger la communauté créative vers les questionnements du futur.

    L’évènement réunit une soixantaine d’artistes marocains, designers reconnus, artisans et  jeunes talents émergents, d’ici et d’ailleurs,  autour du design d’objet, du design graphique et du design de mode. Mobilier et accessoires, industrie et artisanat, textile et luminaire, mais aussi design graphique, sonore et visuel autant de disciplines réunies pour raconter l’histoire de la conception au Maroc sous tous ses angles et particulièrement celle des hommes et des femmes à l’origine de ces créations.

    desing_maroc_093.jpg

    Le verre beldi, autre objet phare du design national, a été repris par un grand nombre de marques et de designers internationaux, devenant l’un des premiers «concept design» marocain exporté à l’étranger (Crédit Illustration graphic design by Maha Mouidine et Ilias El Mezouari)

    L’exposition présentera également les process par lesquels chemine la réalisation de ces œuvres, apportant un éclairage historique, technique, économique et social sur des pièces contemporaines provenant, pour la plupart,  de notre identité culturelle traditionnelle. 

    Quant aux conférences, conçues dans une logique d’apprentissage, d’évolution, de déconstruction, elles se veulent ludiques, conviviales et enrichissantes.  Elles porteront sur les questions liées au monde de l’entreprise, de l’industrie et de l’économie créative ainsi que des débats sous les thèmes de l’identité, l’artisanat, l’héritage culturel et les champs de collaboration.

    L’exercice s’appuie sur les expériences des intervenants et leurs propres stratégies de contournement des défis rencontrés tout au long de leurs parcours.  La Casablanca Design Week veut également s’inscrire dans une dynamique régionale.

    Les membres de l’association Houna ont été invités à présenter le programme de la manifestation casablancaise à la Beirut Design Week, et à participer à un panel de discussion autour de la collaboration dans la région Mena avec Dubaï Design Week, Amman Design Week, Cairo Observer et Iran Persia Collective. Une future collaboration entre les 6 organisations et les 6 pays est en cours.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc