×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Propreté/Casablanca: Un numéro vert et après?

Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5570 Le 06/08/2019 | Partager

De nombreux habitants de Casablanca se plaignent du rythme de ramassage des ordures par les nouveaux délégataires, en l’occurrence Derichebourg et Averda. Chaque fois qu’ils appellent le numéro vert 080 000 4545, ils se voient promettre que le nécessaire serait fait dans un délai de 24 h. Plusieurs semaines plus tard, rien n’est fait. Les habitants du quartier Riviera, par exemple, attendent depuis le 18 juillet que leur réclamation aboutisse. Les préposés au centre d’appels affirment que des pénalités sont prévues en cas de défaillance. Mais apparemment, le conseil de la ville n’a aucun pouvoir coercitif sur les deux sociétés délégataires.

H.E.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc