×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    L’ONCF baisse ses prix pour les retraités de l’armée

    Par L'Economiste | Edition N°:5550 Le 05/07/2019 | Partager
    oncf.jpg
     

    L’ONCF offre une fleur aux anciens combattants de l’armée ainsi qu’à leur famille. En effet, la société de transport nationale vient de signer un partenariat avec la Fondation Hassan II pour les œuvres sociales des anciens militaires et anciens combattants (Osamac) offrant des réductions de pas moins de 75% aux veuves de ces martyrs ainsi qu’aux orphelins âgés de moins de 21 ans. A cette population bénéficiaire, il faudra aussi rajouter les blessés de guerre et les rapatriés. Quant aux anciens militaires et leurs familles respectives, ces derniers paieront la moitié du prix de leur ticket. 
    Une offre également valable sur les trains à grande vitesse Al Boraq, à condition d’avoir réservé sa place au préalable. Un accord signé par le DG de l’ONCF Mohammed Rabie Khlie et par le directeur de la fondation Hassan II pour les Osamac et colonel-major Mohammad Ghanem.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc