×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Loi Helms-Burton: Madrid critique Trump

    Par L'Economiste | Edition N°:5513 Le 10/05/2019 | Partager

    Le ministre espagnol des Affaires étrangères, Josep Borrell, a durement critiqué l'administration de Donald Trump, accusée «d'abus de pouvoir» pour avoir activé pleinement la loi Helms-Burton sur Cuba et de jouer les «cowboys» au Venezuela. Le chapitre III de cette loi permet aux exilés cubains de poursuivre devant les tribunaux fédéraux américains les entreprises qui ont réalisé des gains grâce à des sociétés nationalisées après le triomphe de la révolution en 1959. Cette disposition avait été systématiquement suspendue depuis son adoption en 1996 par les présidents américains pour ne pas froisser les alliés internationaux des Etats-Unis. «Cela va ouvrir une bataille juridique, nous pourrons aller à l'OMC», a ajouté Borrell, alors que la décision de l'administration Trump menace en particulier les intérêts de l'Union européenne, l’Espagne en tête.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc