×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Cahier scolaire: Pas de pénurie sur le marché…

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5507 Le 02/05/2019 | Partager

    L’Association des fabricants de cahiers au Maroc rassure. Aucune pénurie n’a été et ne sera enregistrée, selon son nouveau président Nabil Tber. Les besoins prévisionnels de la rentrée scolaire 2019-2020 «sont largement anticipés». Le marché consomme en moyenne 22.000 tonnes par an. A fin 2018, les producteurs locaux du cahier scolaire ont investi 250 millions de DH. La hausse du cours mondial du papier enregistrée à fin juin 2018 est de plus de 10,3 DH. Elle est «non significative» sur le prix du cahier et «en deçà du prix» des intrants. Par ailleurs, la profession soutient qu’il n’y a aucun lien entre les mesures antidumping appliquées au cahier tunisien importé au Maroc et la hausse des prix constatée. Les producteurs s’engagent à couvrir le marché de manière régulière, suffisante et au meilleur prix. La sortie des fabricants de cahiers s’explique par des manœuvres de «perturbateurs visant à induire en erreur l’opinion publique». Allusion faite à des importateurs alliés à des concurrents tunisiens. Ces derniers ont eu recours via leur gouvernement à l’arbitrage de l’OMC.

    F.F.
     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc