×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Fès: Sphinx Electric lance une antenne régionale

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5507 Le 02/05/2019 | Partager
    D’autres suivront dans plusieurs villes
    Des recrutements également en projet
    Smart city, système de surveillance numérique… L’entreprise diversifie son offre

    Big Data, vidéosurveillance, digitalisation… Sphinx Electric a de grandes ambitions pour la ville de Fès. Créée il y a 15 ans, l’entreprise se penche sur la smart city, les systèmes numériques de surveillance et l’internet des objets.

    Des domaines qui offrent un grand potentiel d’emploi pour une main d’œuvre hautement qualifiée (ingénieurs, techniciens spécialisés…), et qui s’inscrivent dans les orientations de la capitale spirituelle. D’où l’intérêt de Sphinx Electric pour y installer une antenne régionale. Une décision encouragée aussi par les projets de la ville qui s’apprête à généraliser le système de vidéosurveillance, à équiper la préfecture de police d’une salle interactive et à réduire les délais d’intervention.  

    «Nous proposons des solutions technologiques adaptées pour ce type de système, tout comme pour l’industrie 4.0. Cette révolution permet l’intégration des chaînes de valeur des entreprises», confie Abdelali Hachim, directeur commercial. «Il s’agit de marier les systèmes de production avec le Big Data et les objets connectés pour optimiser le fonctionnement des actifs industriels.

    L’ensemble des machines communiquent entre elles et des plateformes transverses recueillent et analysent les données», explique-t-il.  La société installera des antennes régionales dans différentes villes, afin d’assurer ses services après vente pour les nouvelles technologies.

    Le renforcement des équipes techniques par le recrutement et la formation est également à l’étude. «L’entreprise souhaite consolider ses partenariats, renforcer son organisation export et développer des structures régionales, pour plus de proximité avec les grands donneurs d’ordre», explique Taoufiq Lamdasni, directeur technique.

    Le programme de développement industriel mis en place par le groupe OCP en 2009 avait permis à Sphinx Electric de développer sa notoriété et son savoir-faire. Forte d’une expertise en automation et systèmes numériques de contrôle commande, la société mise gros sur le marché de la digitalisation.

    «Le digital constitue un énorme potentiel de développement, autant sur le marché local qu’à l’international…car, in fine, la maîtrise des nouvelles technologies permettra à l’entreprise d’offrir ses services aux industriels marocains, à ses partenaires fournisseurs de solutions et aux constructeurs de lignes de process», souligne Khalid El Barakat, DG.

    Carte de visite

    Créée il y a 15 ans avec trois ingénieurs, Sphinx Electric s’est frayé son chemin dans le système de sécurité numérique. L’entreprise compte aujourd’hui environ 300 collaborateurs, dont une cinquantaine d’ingénieurs et techniciens qualifiés. Son capital est passé de 100.000 DH à 11 millions de DH. La société comptabilise un chiffre d’affaires dépassant les 80 millions DH. «Nous avons su exporter notre savoir-faire basé sur les systèmes d’automatisme et contrôle commande numérique vers différents pays, notamment au Honduras, au Qatar, à la Turquie, la Syrie, l’Algérie, la Mauritanie et le Niger», indique son management. L’entreprise déploie son savoir-faire sur différents secteurs d’activité, dont la chimie/parachimie, le ciment, les mines, les infrastructures et l’eau. Dans certaines régions, elle propose des solutions d’automatisme et de contrôle commande pour les machines utilisées dans la manutention des produits en vrac (minerais bruts, engrais, additifs chimiques...), destinés aux industries des phosphates et engrais.

    De notre correspondant permanent, Y.S.A.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc