×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Acer se repositionne sur le marché

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5505 Le 29/04/2019 | Partager
    Ciblage de l’éducation, le gaming et les professionnels
    Objectif: écouler 50.000 appareils en 2 à 3 ans

    Acer se repositionne en force sur le marché marocain. L’équipementier informatique sélectionne les partenaires avec lesquels il compte asseoir son dispositif offensif sur les segments du gaming et professionnel. Le groupe compte se développer sur les marchés de l’éducation, le gaming et les professionnels. Reste à trouver le bon positionnement, la bonne formule et le bon réseau de distribution. «Nous avions déjà des partenaires, mais nous étions plutôt dans une course aux volumes.

    Nous vendions à tous ceux qui voulaient acheter. Aujourd’hui, nous voulons trouver les bons partenaires qui pourront adresser correctement le réseau de distribution et qui ont envie de porter le même costume que nous», soutient Angelo D’Ambrosio, country manager d’Acer.

    Pour l’heure, le géant du marché du PC s’appuie sur deux partenaires locaux (Serfi group et Econocom) pour assurer la formation, le déploiement et la maintenance de ses solutions adressant le segment de l’éducation (sous Windows et Chromebook).

    La marque table sur 50.000 appareils, voire plus, à déployer sur les 2-3 prochaines années selon le contexte financier. L’entreprise parie sur le programme Genie, dont un pan important de la mise en place du nouveau volet sera confié aux académies. «Notre rôle est d’aller voir les académies et répondre à leurs problématiques», explique D’Ambrosio. L’entreprise propose une solution de location de Chromebook à partir de 1.000 DH HT par mois sur 36 mois, par élève.

    L’objectif est de montrer que l’offre répond à des problématiques financières. Mais ce n’est pas le seul élément à prendre en compte. Le vrai enjeu réside dans la manière de l’intégrer dans le processus pédagogique. Comment l’enseignant l’utilise avec les élèves pour interagir, les faire travailler.

    Lancé en 2005, le programme Genie est une politique et une initiative nationale à long terme et à grande échelle élaborée et mise en œuvre par le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Il vise à intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour améliorer l’accès et la qualité de l’éducation dans les écoles primaires et secondaires.

    Adopté en 2006 par le Comité de gestion du Service universel des télécommunications (CGSUT) et financé par le Fonds du service universel des télécommunications (FSUT), le programme comprend plusieurs volets dont les infrastructures, la formation des enseignants, l’élaboration de ressources numériques et la transformation des pratiques d’enseignement et d’apprentissage.

    Créée en 1976, Acer a très sérieusement tangué entre 2011 et 2013 dans un marché des PC atone. Depuis l’arrivée, en janvier 2014, de Jason Chen, à sa tête, le géant du marché du PC a tourné la page de la guerre du low-cost, optant pour la diversification et la montée en gamme.

    Le premier constructeur micro-informatique taïwanais, qui emploie environ 7.000 personnes dans le monde, a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires en hausse de 2,1% à 7,9 milliards de dollars. Le Maroc représente moins de 1% du chiffre d’affaires de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA).

    Programme Genie en chiffres

    • 260.000 (87%) membres de la direction et du personnel de l’éducation déjà formés à l’utilisation d’outils informatiques
    • 4 modules élaborés suivant le cadre de compétences CBTB de l’Unesco
    • Plus de 900 formateurs principaux
    • 148 centres de formation aux TIC dans le Royaume
    • Près de 120.000 personnes formées à l’utilisation des outils informatiques
    • Taux d’équipement de 87%, sur 11.000 écoles, dont 40% situées en zone rurale
    • Plus de 1.200 enfants formés au codage dès leur première année dans des écoles pilotes.

    M.Ko.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc