×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Huawei ICT Acadamy se déploie dans le Nord

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5483 Le 28/03/2019 | Partager
Après Marrakech, El Jadida, Fès et Rabat, c’est au tour de Tétouan
Accompagner les jeunes, réduire le gap des IT et les préparer au monde professionnel
houdaifa-ameziane-frederic-gao-083.jpg

Huawei continue sur sa lancée et signe un nouveau partenariat avec l’Université Abdelmalek Essaidi à Tétouan. Dans le cadre du programme d’éducation «Huawei ICT Academy», la formation qui sera dispensée par le géant chinois des télécoms s'adresse autant aux étudiants (plus 100.000 aujourd'hui) qu'à leurs professeurs. Elle permettra d'accélérer la digitalisation  et de se familiariser avec les nouvelles technologies.

Le programme Huawei ICT Academy, né d'un accord Huawei/MEN en septembre 2018, a pour objectif de doter les étudiants de compétences dans les TIC et favoriser leur insertion dans le marché de l’emploi. Il s’agit de concilier théorie et pratique afin de faire face au gap existant entre les connaissances acquises dans les universités et les compétences nécessaires au marché du travail.

Huawei fournira, en vertu de cet accord, des services de formation aux établissements d’enseignement supérieur dépendant de l’université et apportera son expertise pour tracer les tendances en matière de développement technologique dans le secteur des TIC.

Il pourra même aller au-delà en les accompagnant pour créer de nouvelles disciplines et obtenir du matériel pédagogique adéquat. «Il s’agit de permettre aux jeunes d’être mieux alignés avec les attentes du marché du travail», assure Frédéric Gao, directeur général de Huawei Technologies Morocco.

«Cet accord est un pas de plus pour l’université dans son rapprochement avec la Chine», note, pour sa part, Houdaifa Ameziane, président de l’Université Abdelamelk Essaidi.

Pour rappel, l'université présente à travers 16 établissements à Tanger, Tétouan, Larache, et Al Hoceïma (et prochainement aussi à Ksar Kebir) a été parmi les premières à avoir abrité l’Institut Confucius, dédié à l’apprentissage de la langue chinoise et à la découverte de la culture de ce pays avec près de 1.500 étudiants par an. 

A aujourd’hui, 4 établissements ont déjà signé avec Huawei. Il s'agit de l’Université Mohammed V de Rabat, Chouaib Doukkali d’El Jadida, Cadi Ayyad de Marrakech et Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès. D'autres conventions sont prévues avec d’autres établissements d’enseignement supérieur.

Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc