×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    Les volumes restent maigres

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5481 Le 26/03/2019 | Partager
    sonasid_081.jpg

    Dans une séance sans relief, le cours du sidérurgiste a bondi de 10% à 329,95 DH après l’annonce de la distribution d’un dividende. Sur un an, il réduit ses pertes à 51%

    Les indices ont démarré la semaine du bon pied, mais les volumes ne suivent pas. Seulement 31 millions de DH ont été échangés lundi. Attijariwafa bank a monopolisé la moitié des échanges avec un flux de 17 millions de DH.

    Le cours du groupe bancaire a achevé la séance en baisse de 0,18% à 425,25 DH. BCP a de son côté clôturé à l’équilibre à 267 DH sur un montant de 2 millions de DH. Label Vie est également resté inchangé à 2.200 DH sur un montant de 2 millions de DH.

    Le Masi a pris 0,57% à 11.028,19 points à la fermeture du marché lundi. Le baromètre des valeurs les plus liquides a progressé de 0,59% à 8.950,27 points. Les indices Ftse ont suivi le même mouvement. Les secteurs Pétrole & Gaz, Mines, Immobilier, Télécommunications, Banques et Assurances ont soutenu la hausse du marché. Les performances annuelles sont ramenées à -2,96% pour le Masi et -3,06% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 568 milliards de DH.

    La séance a été marquée par de nouvelles publications de résultats annuels. Après l’alerte sur les résultats, Sociétés des Boissons du Maroc et Sonasid ont dévoilé leurs résultats. Par ailleurs, le dernier conseil d’administration du sidérurgiste a nommé Ismail Akalay au poste de directeur général.

    Saïd Elhadi assurait jusqu’ici l’intérim depuis la démission de Amin Abrak en septembre 2018. Malgré la chute des bénéfices à 13 millions de DH, la société va proposer à la prochaine assemblée générale la distribution d’un dividende de 12,90 DH par action. C’est une première depuis 2015 (au titre de l’exercice 2014). Le cours a bondi de 10% à 329,95 DH après cette annonce.

    F.Fa

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc