×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Régions

Béni Mellal-Khénifra: L’offre de soins renforcée

Par Jamal Eddine HERRADI | Edition N°:5480 Le 25/03/2019 | Partager
Pôle d’oncologie, chimiothérapie et cathétérisme
Près de 200 lits supplémentaires dans la Région

Pas moins de 160 millions de DH. C’est le montant qui sera investi dans la construction d’une polyclinique privée dans la ville de Béni Mellal. Le porteur du projet est le groupe Les Oliviers, déjà présent dans la ville de Settat.

Objectif: pallier le manque des équipements médicaux dans cette ville et sa région et, par conséquent, améliorer l’offre de soins. Et, surtout, répondre aux besoins en certaines spécialités médicales encore inexistantes dans toute la région, notamment en radiothérapie et en oncologie.

Le projet, déjà lancé en début d’année, sera réalisé sur une superficie de 1.032 m2 et offrira, à son achèvement dans 16 mois, 280 postes d’emploi.

La future structure médicale comportera 115 lits d’hospitalisation répartis sur 79 chambres. Cela en plus de 10 lits de chimiothérapie, 10 box de réanimation et 6 chambres de soins intensifs. En outre, la polyclinique comptera 5 salles d’opération, 5 salles réservées au service des urgences (qui sera opérationnel 24 h/24. Ainsi qu’un hôpital du jour. Le must reste toutefois le service complet de radiologie (IRM, TDM, scanner).

Sans oublier le pôle oncologie, deux accélérateurs de radiothérapie, une salle de cathétérisme cardiaque et un service de réanimation néonatale.

Non loin, à Fkih Ben Salah, le groupe Les Oliviers s’est engagé dans la modification et le réaménagement d’une autre clinique. Le projet consiste en l’extension de la structure existante dans le but d’en faire une unité de soins à même de répondre aux besoins de cette ville.

Ainsi, 51 millions de DH vont être investis pour doter cette clinique de services jusqu’ici encore inexistants. Les promoteurs envisagent ainsi d’installer trois salles d’opération, un service de radiologie (IRM, TDM, échographie…), un service de réanimation (6 lits). Et aussi des services de traumatologie, de chirurgie viscérale, d’urologie et de maternité… La structure proposera une cinquantaine de lits et disposera d’un service des urgences ouvert de jour comme de nuit.

«Nous voulons renforcer l’offre de soins à Béni Mellal et Fkih Ben Salah, notamment en élargissant notre service à des équipements médicaux de diagnostic de pointe», souligne Dr. El Maati Errachiq, promoteur avec un ensemble de médecins des deux villes, de ces projets.

Ces derniers ambitionnent «d’offrir des moyens médicaux et techniques de prise en charge qui soient modernes, de qualité et également économiquement accessibles» aux populations locales. Leur philosophie repose, en fait, sur le principe d’aller vers le patient plutôt que laisser ce dernier parcourir de grandes distances pour arriver au centre de soins dont il a besoin.

Unités complémentaires

Les établissements hospitaliers qui seront développés par le groupe Les Oliviers seront les seuls qui existent, avec l’unité de Settat, dans le triangle géographique Casablanca-Béni Mellal-Marrakech. C’est donc pratiquement tout le centre du Royaume qui bénéficiera des offres de soins de ces établissements. En fait, les unités du groupe seront complémentaires et travailleront en synergie. D’autant plus que les médecins-promoteurs affirment que leurs projets restent ouverts à leurs pairs qui désirent s’installer dans l’une ou l’autre des villes qui accueillent ces cliniques de nouvelle génération. Un engagement destiné à désengorger principalement Casablanca et Rabat et à soulager un tant soit peu les dépenses des patients en leur évitant les déplacements vers ces villes.

J.E.H.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc