×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    Forum Crans Montana 2019: Vers des pistes concrètes de coopération Sud-Sud

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5472 Le 13/03/2019 | Partager
    Au menu: santé, sécurité alimentaire, énergies renouvelables, révolution digitale
    La jeunesse et le leadership féminin au cœur des débats
    forum-crans-montana-2019-072.jpg

    Considéré comme un centre mondial de réflexion autour de la coopération Sud-Sud, le Forum a réuni depuis sa première édition plus de 5.000 participants, 50 organisations internationales et régionales avec 170 Etats représentés, au plus haut niveau (Ph. SB)

    C’est du 14 au 17 mars que les décideurs, hommes d’affaires et institutionnels, africains et européens, se donnent rendez-vous à Dakhla pour la cinquième édition du Forum Crans Montana. Alors que l’édition 2018 était marquée par le retour du Maroc au sein de l’Union africaine, celle de 2019 se penchera cette année sur les pistes concrètes de développement des secteurs stratégiques pour le continent.

    Ainsi, et durant trois jours, plusieurs sujets d’actualités seront au menu. Dans le détail, le panel «La couverture santé universelle et la sécurité sanitaire» abordera, entre autres, les enjeux et perspectives de la couverture santé universelle ainsi que les approches novatrices et développement de partenariats public-privé.

    Le panel «Révolution digitale, clef de l’émergence africaine» va explorer les pistes pour favoriser le développement d’un écosystème propice à l’innovation numérique et à l’épanouissement d’une jeunesse africaine talentueuse et où les entreprises peuvent s’adapter et réussir leur transformation digitale.

    La transformation énergétique sera abordée lors du panel «Energies renouvelables, opportunités de développement pour l’Afrique». Le focus sera mis sur l’intégration régionale comme priorité et la création d’un marché régional compétitif. En outre, le sujet sensible de la sécurité alimentaire en Afrique sera discuté lors du panel «Agro-industrie, au cœur d’une croissance durable et solidaire» avec comme idées clefs la lutte contre l’impact du changement climatique, le renforcement de l’éducation des jeunes et des femmes, l’agro-entrepreneuriat.

    En outre, et dans un contexte de mondialisation et globalisation, l’émergence d’un véritable leadership féminin africain moderne et de jeunes entrepreneurs est indispensable. Ce sujet sera détaillé lors du panel «Entrepreneuriat des jeunes et leadership féminin», où les participants parleront des moyens de soutenir les jeunes et les femmes entrepreneures pour qu’ils deviennent des acteurs économiques importants du continent.

    Lors des side events, un panel sur la «Coopération économique entre le Maroc et la corne de l’Afrique» discutera des moyens de stimuler les investissements et renforcer les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Afrique de l’Est. En outre, les agences de promotion de l’Investissement des pays de l’Afrique de l’Est se retrouveront pour faire la présentation de projets d’investissement.

    Et enfin, un autre side event traitera du développement des villes intelligentes en Afrique, avec comme exemple les villes de Casablanca, Dakar, Abidjan, Nairobi et Kigali.

    La jeunesse africaine pour défendre la paix et la sécurité

    Cette année, Crans Montana abritera la première édition du Forum de la jeunesse africaine de Dakhla (DAYF). Cet évènement est organisé par l'Institut africain pour la consolidation de la paix et la transformation des conflits. Il a pour objectif de consolider le travail entrepris par les réseaux de jeunes civils à travers le continent, de les rendre plus réactifs et plus efficaces en ce qui concerne les questions de paix et de sécurité. Les organisations de jeunesse exploreront de nouvelles voies d'action pour assurer la durabilité de la paix et de la sécurité dans les pays du continent. Ainsi, des experts, des décideurs, des responsables gouvernementaux et des leaders de la jeunesse des cinq régions d'Afrique et de la diaspora se réuniront dans le but de permettre aux organisations de jeunesse de participer efficacement à la prévention des conflits et à la lutte contre l'extrémisme violent dans leur pays et sur l'ensemble du continent.

    Sabrina BELHOUARI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc