×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Les Américains lorgnent Ouarzazate et le sud du Maroc

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5458 Le 21/02/2019 | Partager
    Un éductour et des rencontres B2B en faveur des 24 agents de voyages américains
    Tourisme de loisir et d’affaires, les deux segments visés
    ouarzazate-tourisme-058.jpg

    Avec un nombre d’arrivées qui est passé de 6.593 en 2010 à 12.826 en 2017 et 18.817 à fin novembre 2018, et une progression de + 47% en 2018 par rapport a 2017, le marché américain constitue pour Ouarzazate un réel potentiel à développer pour le tourisme de loisir et le MICE (Ph. SB)

    Ouarzazate sort le grand jeu pour séduire les voyagistes américains et devenir une destination privilégiée pour le touriste américain. C’est dans cette perspective que le Conseil provincial du tourisme de Ouarzazate, en collaboration avec l’Office national marocain du tourisme et le Conseil communal de Ouarzazate, a organisé récemment un éductour en faveur des 24 agents de voyages américains. Cette visite est une aubaine pour Ouarzazate mais aussi toute la région de Draa Tafilalet.

    Les hôteliers ouarzazis ont ainsi rencontré, en B2B, des voyagistes représentant une partie du groupement américain Computerized Corporate Rate Association qui réunit 1700 professionnels de tous les secteurs de l’industrie du voyage, en plus de l’agence Wanderlust spécialisée dans les voyages sur mesure dédiés aux clients de loisirs et aux professionnels.

    Une rencontre qui a d’ores et déjà abouti à des réservations au sein de quelques établissements d’hébergements à Ouarzazate pour l’année en cours ainsi que pour 2020.

    «Cette importante opération de promotion vise à mettre l’accent sur le potentiel touristique de Ouarzazate à travers les rencontres B2B et la visite des sites touristiques phares de la destination, mais aussi à enclencher des discussions pour développer de futurs partenariats dans le segment MICE (Meetings, Incentives, Conferencing, Exhibitions)», assure-t-on auprès du Conseil provincial du tourisme de Ouarzazate.

    Les opérateurs touristiques ouarzazis aspirent en effet à attirer le congrès annuel du Computerized Corporate Rate Association au Maroc, avec l’espoir de l’accueillir à Ouarzazate. Ce qui représente une énorme opportunité pour la destination du point de vue économique mais surtout de point de vue image à l’international.

    Le marché américain reste un marché à très haut potentiel pour le Maroc, avec un taux de départs d’Américains en vacances à l’étranger estimé à 20% de la population et une dépense de 135,2 milliards de dollars enregistrée en 2017 et un délai moyen de séjour de plus de 9 jours. Le volume d’arrivées au Maroc est passé de 175.091 en 2010 à 297.401 en 2017 puis à 345.530 à fin novembre 2018, enregistrant ainsi une progression de + 16% entre 2017 et 2018.

    Alors que Casablanca et Marrakech constituent les destinations les plus prisées par les nord-américains, la destination Ouarzazate, elle, fait partie du circuit touristique des voyagistes américains des villes impériales et sud du Maroc, avec une moyenne de séjour de 2 nuitées.

    La destination est toutefois de plus en plus visitée par les touristes américains, avec un nombre d’arrivées qui est passé de 6.593 en 2010 à 12.826 en 2017 et 18.817 à fin novembre 2018, enregistrant ainsi une progression de + 47% en 2018 par rapport à 2017.

    De notre correspondante permanente, Sabrina BELHOUARI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc