×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Salon des vacances: L’Oriental en force

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5450 Le 11/02/2019 | Partager
    Plus de 10.000 visiteurs au seul stand marocain de cet évènement
    Le CRT décroche des contrats avec des tour-opérateurs golfiques
    salon-tourisme-oriental-050.jpg

    Le stand de l’Oriental, submergé de toutes parts, a été considéré comme l’un des stands les plus conviviaux (Ph. A.K)

    Rush d’exposants à la 61e édition du Salon des vacances de Bruxelles, du 7 au 10 février dernier dans la capitale belge. Ce ne sont pas moins de 350 exposants représentant 800 destinations qui y ont participé, avec une place de choix pour le CRT de l’Oriental, seul représentant du Maroc à cet évènement.

    Une forte délégation d’hôteliers, agents de voyage et  professionnels ont effectué le déplacement pour promouvoir leur territoire, aujourd’hui destination émergente. L’objectif était double: bénéficier du savoir-faire en matière d’organisation de salons, mais aussi et surtout tisser des liens plus étroits avec les marchés émetteurs, particulièrement la Belgique, berceau d’un nombre important de MRE. 

    Parmi ces ressortissants marocains, certaines personnalités qui assument d’importantes responsabilités politico-économiques et qui peuvent jouer le rôle de facilitateurs. Plus de 40% d’entre eux sont originaires de l’Oriental et sont actifs dans le secteur touristique.

    D’ailleurs, ils se sont montrés solidaires avec l’offre marocaine et ont incité les responsables et professionnels à diversifier leurs offres et à multiplier la promotion internationale de l’Oriental. Ils se sont aussi engagés à renforcer la coopération entre le Maroc et la Belgique.

    C’est le cas de Rachid Madrane, ministre de la Jeunesse, de l’aide aux jeunes, des maisons de justice, des sports et de la promotion de Bruxelles, qui s’est dit prêt à lancer des programmes de co-développement pour l’insertion des jeunes dans le secteur touristique et le renforcement des performances humaines. Une série de rencontres est déjà programmée dans ce sens avec des conseils régionaux de Berkane et Driouch.

    Le but de cette participation-type est de faire découvrir aux Européens les différentes offres d’une région dotée d’une bonne infrastructure de base pour attirer le plus grand nombre de touristes. «Il est temps que l’Oriental diversifie ses cibles et ses offres touristiques tout en débloquant des budgets conséquents pour lancer sur de bonnes bases l’industrie touristique», explique Youssef Zaki, président du CRT Oriental.

    La capacité litière de la région, qui a dépassé le seuil critique la saison précédente, sera renforcée par l’inauguration de deux nouveaux établissements touristiques et la réouverture du plus grand hôtel de la station balnéaire, prévue pour la prochaine saison estivale.

    L’ensemble de ces atouts ont été exposés aux 10.000 visiteurs qui ont découvert le stand de l’Oriental. Certains d’entre eux ont promis de visiter la région prochainement alors que d’autres ont gagné des voyages gratuits. C’est le cas de sept étudiants d’une école spécialisée dans la formation touristique. En parallèle trois TO golfiques internationaux souhaitent développer leur collaboration avec les golfs de la région.

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc