×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Les deux tiers des Casablancais se déplacent à pied!

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5433 Le 17/01/2019 | Partager
    7,8 millions de déplacements au quotidien
    13% empruntent les transports en commun et à peine 12% roulent en voiture
    Les résultats d’une «Enquête ménages déplacements» menée en 2018
    tram-casablanca-transport-033.jpg

    4,9 millions. C’est le nombre de déplacements des piétons par jour à Casablanca. La distance moyenne parcourue est de 1,2 K (en 14 mn environ) (Ph. L’Economiste)

    Une étude de plus sur les déplacements et toujours peu d’impact sur le quotidien des Casablancais! Quatorze ans après le 1er Plan de déplacements urbains (PDU), les résultats d’une Enquête ménages déplacements (EMD) viennent d’être dévoilés.

    Commanditée par l’Etablissement de coopération intercommunale «ECI», sous la houlette de la SDL Casa-Transports, cette enquête est un préalable à l’élaboration du prochain PDU à l’horizon 2030. Ce processus, réparti en 6 missions, en est aujourd’hui à mi-parcours. Le territoire concerné s’étend sur le  périmètre couvert par l’ECI regroupant  18 communes (ex-Grand-Casablanca).

    L’analyse des résultats obtenus devra permettra d’identifier les besoins de la population  en vue de leur répondre de la manière la plus efficace. Du moins en théorie, car, en pratique, l’état des lieux laisse à désirer. A part la 1re ligne de tram, opérationnelle depuis 6 ans, le réseau de transport en commun en site propre (tram et BHNS combinés) en est encore «à l’état embryonnaire», selon les termes de Nabil Belabed, nouveau DG de Casa-Transports (ayant succédé à Youssef Draiss).

    D’ici 2022, la situation devrait changer avec la mise en service des 4 lignes de tram et 2 en mode BHNS. En attendant, la  problématique du transport urbain (notamment par bus) se pose avec acuité et les véhicules vétustes de M’dina Bus continuent de prendre feu à tout bout de champ (le dernier en date a brûlé mardi 15 janvier).

    En tout cas, l’enquête permet de dégager les grandes tendances des déplacements sur le territoire de l’ex-Grand Casablanca. L’on apprend à titre d’exemple que quelque 7,8 millions de déplacements y sont effectués chaque jour. Dans l’agglomération, la marche à pied prédomine (soit 62%, contre 53% en 2004).

    Autrement dit, la marche représente près de 5 millions de déplacements, avec une distance moyenne de 1,2 km/jour. Et les femmes sont les plus grandes adeptes de la marche (76% contre 57% pour les hommes). La gent masculine emprunte en revanche davantage les transports en commun et la voiture. La bonne nouvelle, c’est que les déplacements en voiture sont passés de 14,5% en 2004 à 12%. Paradoxalement, le nombre de véhicules a, lui, augmenté, soit 113 pour 1.000 habitants (en 2018) contre 90 pour 1.000 (en 2004).

    Les voitures particulières (VP) et les transports publics (TP) ont à peu près les mêmes volumes (de l’ordre de 1 million/jour), soit successivement 12 et 13% de l’ensemble des déplacements. Le système de taxis et de transports publics semble complémentaire sur bien des territoires, l’un servant à pallier le déficit de l’autre.

    Néanmoins des phénomènes de concurrence peuvent apparaître. C’est le cas par exemple sur l’axe de la route Ouled Ziane où les grands taxis seront redondants avec la ligne 4 du tramway en cours de construction. D’où la nécessité de réfléchir à une complémentarité entre les 2 modes.

    Par ailleurs, le plus gros des déplacements a pour motif le travail (16%) ou les études (18%). Le reste est réparti entre des activités diverses (courses, loisirs, visites familiales…). Autre indicateur significatif: 39% des ménages possèdent au moins une voiture et 31% de la population sondée a son permis de conduire.

    Fiche technique

    • Enquête menée de janvier à mai 2018
    • Population: 7.000 ménages, soit près de 22.960 personnes
    • Un échantillon représentant 1 million de ménages casablancais (et près de 3,8 millions d’habitants)
    • 51% hommes / 49% femmes
    • Une population de 6 ans et plus, dont une majorité des 15-30 ans
    • 34 arrondissements et communes concernés
    • Un territoire qui s’étend sur 55 km est/ouest et 35 km nord/sud
    • 80% des ménages gagnent moins de 7.000 DH/mois

    Aziza EL AFFAS

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc