×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Biscuiterie/confiserie: Les contingents à l’import fixés

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5422 Le 28/12/2018 | Partager

    La répartition des reliquats des contingents d’importation de sucre, blé tendre biscuitier, du lait en poudre écrémé et lait en poudre entier au titre de l’année 2018 a été arrêté. Le volume des quotas en jeu pour le sucre par exemple est de 50.000 tonnes, contre 40.000 tonnes (hors juin, juillet et août) pour le blé tendre biscuitier, 2.000 tonnes pour le lait en poudre écrémé et 500 tonnes pour le lait en poudre entier. Sont éligibles les biscuiteries, confiseries et chocolateries qui produisent et commercialisent des produits sur le marché local. La date limite de réception des dossiers a été fixée au vendredi 18 janvier 2019.

    M.Ko.
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc