×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 192.132 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 240.532 articles (chiffres relevés le 3/6 sur google analytics)
Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5333 Le 10/08/2018 | Partager

■ Tesla quitte la Bourse
Elon Musk  décrète la suspension du groupe Tesla de la Bourse de New York. Elon Musk, le milliardaire américain qui a abasourdi le monde en expédiant une voiture Tesla dans l'espace, vient de nouveau semer la zizanie, en pleine séance à Wall Street. Si le prestige de l’activité en bourse offre plusieurs avantages notamment l’augmentation du capital et la croissance rapide des activités, il génère des devoirs légaux jugés contraignants en matière de transparence, comme la publication des salaires ou des résultats trimestriels.

bmw_electrique_033.jpg

 

■ BMW enrichit sa flotte électrique avec Microlino
Le modèle hybride de BMW sera bientôt en vente. Le constructeur bavarois qui a été l'un des précurseurs de la voiture électrique, avec Renault-Nissan et Tesla, innove sa gamme de produits avec l’Isetta, un trois roues ovoïde. L’engin est encore plus petit qu’une Smart, l’ouverture par une unique porte basculante placée à l'avant du véhicule y donne l’accès. Le constructeur a achevé avec succès ses tests d’homologation de l’UE grâce au fabricant Suisse Micro Mobility. La firme maintient ses ambitions de développer ses offres dans les hybrides rechargeables, ces véhicules capables de rouler plusieurs dizaines de kilomètres en mode électrique, mais quelques centaines avec un moteur thermique.

■ Bachelet à la tête des droits de l’homme de l’ONU

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a nommé l’ancienne présidente du Chili Michelle Bachelet à la tête du Haut-Commissariat aux droits de l’homme. Et ce, en remplacement du Jordanien Zeid Ra’ad Al Hussein, critique acerbe du président américain Donald Trump.
A 66 ans, Michelle Bachelet fait partie des femmes politiques les plus puissantes au monde. Elle a été la première directrice d’ONU Femmes, l’agence des Nations unies promouvant l’égalité entre femmes et hommes, à sa création, en 2010. Sa nomination doit encore être validée par l’Assemblée générale, qui est composée des 193 Etats membres de l’ONU.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc