×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

La Bourse de Casablanca, toujours aussi chère...

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5322 Le 25/07/2018 | Partager

Bank Al-Maghrib n’a pas changé d’avis sur la cherté de la Bourse de Casablanca. Dans le rapport  sur la stabilité financière, la Banque centrale estime que le PER du marché action marocain «reste élevé». En 2017, le ratio du cours boursier sur bénéfices (PER) s’est, en effet, établi à 19,7 fois. Cela est expliqué par «le contexte de taux d’intérêt toujours bas où les investisseurs sont à la recherche d’instruments financiers avec un meilleur rendement». Toutefois, BAM prévient que «cette situation augmente le risque d’instabilité dans le marché boursier en particulier si le contexte de faiblesse des taux d’intérêts venait à changer de manière drastique».

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc