×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Marrakech: L’hôpital privé ouvre deux nouveaux pôles de santé

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:5319 Le 20/07/2018 | Partager
    Hémato-oncologie et cardiologie pour compléter l’offre de soins
    L’établissement se prépare à l’ouverture d’une unité de greffe de cellules souches
    Et vient de s’offrir un centre de soins de suite et de réadaptation, pionnier en Afrique
    hopital-prive-marrakech.jpg

    L’hôpital privé de Marrakech est le premier investissement du groupe Saham dans le pôle santé. Il a nécessité une enveloppe de 600 millions de DH (Ph Mokhtari)

    L’hôpital privé de Marrakech (HPM) s’agrandit. Il vient d’ouvrir deux nouveaux pôles de santé: hémato-oncologie et cardiologie. Avec ces deux nouveaux services, l’établissement qui a ouvert ses portes en 2016 dispose désormais d’une offre globale composée de 8 services dont l’hémato-oncologie, un service encore peu présent dans les établissements privés de santé de Marrakech. Près de 1.300 m2 sont consacrés à ce pôle avec un hôpital du jour de 20 fauteuils et prochainement une unité de greffe de cellules souches, indique Dr Toufik Tajmouati. Doté d’un investissement de 600 millions de DH, l’hôpital privé de Marrakech est le premier investissement du genre mené de bout en bout par le groupe Saham dans le secteur de la santé au Maroc. Le site offre une capacité de 171 lits et s’étend sur une superficie de près de 2 ha dont 26.000 m2 couverts.

    L’établissement qui développe aujourd’hui une activité pluridisciplinaire (20 spécialités) se fixe pour objectif de devenir le premier hôpital privé offrant un pôle multi-spécialités médicales et paramédicales. «L’ensemble des services ont été développés selon les normes sanitaires internationales, HPM répond aux exigences les plus strictes en matière de qualité et d’innovation, et vise à offrir une prestation médicale humaine et accessible à tous», précise Denis Dupont directeur du HPM, qui fait partie du réseau médical Evya, développé par Meden Healthcare, pôle santé de Saham. 

    Dans la ville de Marrakech, il est surtout connu pour être un des rares établissements à garantir la transparence des tarifications pour les soins. En effet, dès l’accueil, des bornes digitales interactives permettent au patient d’obtenir un devis estimatif détaillant la part clinique de son séjour en quelques clics ou de connaître la liste des médecins, leurs honoraires et le coût lié à l’hébergement. Pour rappel, l’affichage des tarifs des prestations médicales et de la liste des médecins pratiquant au sein des cliniques est une obligation réglementaire, prévue dans la loi n° 131-13 relative à l’exercice de la médecine promulguée en 2015. Outre les deux nouvelles spécialités, le HPM s’est offert un centre de soins de suite et de réadaptation (SSR). Bâti sur 11.000 m2, il est doté d’une capacité de 28 lits et équipé des appareils de pointe comme le Lokomat (robot permettant la marche pour les patients atteints de traumatisme de la colonne vertébrale) ou encore l’Alter G pour la rééducation. 
    «La mission de ce centre est de faciliter la réinsertion des patients à la vie sociale, en parfaite autonomie et avec une aide extérieure réduite au minimum», explique Tajmouati.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc