×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Intermédiaires financiers: Les critères d’exercice fixés par la loi

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5315 Le 16/07/2018 | Partager

    Les critères devant être remplis par les intermédiaires financiers pour exercer sont désormais fixés. Toute personne morale dont l’objet principal est le placement ou le conseil en matière financière doit répondre à 4 critères. Il faut d’abord que le siège social de la société soit situé au Maroc et qu’elle dispose des moyens organisationnels, financiers et humains adéquats pour exercer l’activité envisagée. Il va s’en dire que son capital social doit être entièrement libéré. La société doit enfin être enregistrée auprès de l’Autorité de marché. 

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc