×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Retenues de barrages mais pas la piscine

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5298 Le 21/06/2018 | Partager

    5 millions de DH sont mobilisés par le Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau pour lutter contre la noyade dans les barrages. Une campagne de sensibilisation aux dangers de baignade dans les retenues des barrages vient d’être lancée. Le coup d'envoi a été donné mercredi 20 juin aux abords du barrage Idriss 1er (province de Taounate) où pas moins de 34 personnes avaient perdu la vie l'an dernier en se baignant dans ses retenues. Donnant l’impression de lieux paisibles et tranquilles, ces retenues sont extrêmement dangereuses en raison de la vase qui attire irrésistiblement les baigneurs dans les profondeurs pour les condamner définitivement sous l’eau.

    .

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc