×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Finances-Banques

    Le Masi cède encore du terrain

    Par Franck FAGNON | Edition N°:5282 Le 29/05/2018 | Partager
    barasserie_du_maroc_082.jpg

    La valeur a cédé 2,61% à 2.800 DH lundi sur un volume de 4,2 millions de DH. Sur un an, il affiche un gain de 19%

    Les principaux indices du marché casablancais ont clôturé dans le rouge lundi. Le Masi a lâché 0,55% à 12.432,65 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a de son côté reculé de 0,56% à 10.086,41 points. Les indices Ftse ont baissé dans les mêmes proportions.

    Les contre-performances des secteurs Banques, Bâtiment et Matériaux de construction ont pesé sur la direction du marché.

    Les gains annuels ont ainsi été ramenés à 0,35% pour le Masi alors que le Madex affiche une contre-performance de 0,14%. La capitalisation du marché s’est fixée à 633 milliards de DH.

    Après deux séances relativement dynamiques, les transactions sur le marché central ont chuté à 72 millions à l’issue de la première séance hebdomadaire. Attijariwafa bank a été la valeur la plus liquide avec un flux de 21 millions de DH.

    Le cours de la première capitalisation du secteur bancaire a cédé 2,18% à 477,15 DH. En revanche, Addoha s’est appréciée de 1,43% à 21,30 DH sur un volume de 17,6 millions de DH. Marsa Maroc s’est hissé sur le podium des valeurs les plus actives de la séance avec un volume d’affaires de 11,3 millions de DH. Le titre a clôturé à l’équilibre à 186 DH.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc