Entreprises

Sindibad Beach Resort: La 1re tranche livrée

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5281 Le 28/05/2018 | Partager
La 2e sera bientôt entamée
En tout, 4 tranches sur une superficie de 180.000 m2
Négociations avec Barcelo pour gérer un hôtel de 14 étages
sindibad-beach-resort-080.jpg

Le volet résidentiel Sindibad Beach Resort, qui s’étend sur plus de 20 hectares, représente un investissement de 2,3 milliards de DH pour les 4 phases du projet (F. Al Nasser)

Du nouveau pour Sindibad Beach Resort (SBR). Les livraisons sont en cours pour les 260 unités de logement (appartements, duplex et villas) et les derniers le seront d’ici 3 mois au plus tard, selon les termes de Rachid Bennani, DG de SBR.

Après le retard occasionné par le retrait du groupe Alliances (cf. édition du 30 novembre 2016), ce complexe résidentiel de luxe aborde la seconde phase de son développement. La Société Maroc Emirats arabes unis de développement (Somed) y est aujourd’hui actionnaire à 100%.

Le resort amorce donc la phase 2 du projet qui sera constituée de 178 appartements ventilés sur 8 immeubles ainsi que 82 villas et 12 maisons duplex. L’aménageur vient en effet d’acquérir le terrain sur lequel sera bâti un nouvel ensemble d’unités résidentielles intégrées.

Mitoyen et dans la continuité de la partie finalisée, ce terrain s’étend sur une superficie globale de plus de 6 hectares qui permettra de dégager une surface exploitable de près de 45.000 m2.

Le nouveau projet, qui en est encore au stade du permis de construire, sera mitoyen de l’emplacement des résidences déjà livrées (sur un site qui surplombe la corniche de Casablanca, non loin du Morocco Mall). «Le style architectural reste dans la continuité des immeubles et résidences déjà construits», confirme Bennani.

Prévu en 4 phases, et s’étalant sur près de 27 hectares à proximité de la corniche casablancaise, l’ensemble résidentiel Sindibad Beach Resort accueille des villas, des lofts et des appartements, ainsi qu’une zone tertiaire (hôtels et commerces). «Nous sommes en négociations avancées avec l’enseigne Barcelo pour gérer l’hôtel de 14 étages prévu dans la 1re phase», explique le DG de SBR. En tout, près de 1.100 unités résidentielles seront aménagées sur le site.

Mais pour dégager l’assiette foncière de ce projet d’envergure, combinant résidentiel et  composantes hôtelières et commerciales, il aura fallu déloger les habitants des bidonvilles de cette zone. «Une grande partie des 1.200 ménages concernés est déjà relogée, il ne reste plus que 20% occupant la parcelle de terrain dédiée à la 4e phase», précise Rachid Bennani. Ce dernier espère que cette seconde phase aura le même succès que la première, entièrement vendue sur plan.

Le management de SBR s’appuie sur des arguments de taille, notamment un site peu bruyant avec une bonne qualité de l’air au sud de Casablanca et non loin du littoral.

Sindibad Beach Resort figure parmi les rares projets ayant obtenu le label QSE. Ce dernier permet de traiter finement toutes les thématiques liées au confort, la santé, l’environnement et l’énergie dans une logique d’amélioration continue. Cette certification concerne toute la constitution d’un bâtiment.

Elle peut être délivrée par un organisme certificateur accrédité et indépendant à l’issue d’une évaluation précise sur des critères essentiels et déterminants, conformes aux standards internationaux. 

Parmi les mesures imposées par cette norme, figurent l’éloignement des sources d’ondes magnétiques (dont les tableaux électriques), des matériaux sains, une meilleure qualité de l’air et de l’eau, une isolation thermique et acoustique, réseaux et canalisations certifiés...

 

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc