×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    La peinture face aux assauts de l’informel

    Par Abashi SHAMAMBA | Edition N°:5239 Le 28/03/2018 | Partager

    Le secteur informel gagne du terrain dans des activités jusque là insoupçonnées. Dans l’industrie de la peinture, les sociétés structurées s’étonnent de la passivité des autorités face à la prolifération des usines informelles dans leur secteur. Cette offre représente 20% du marché, selon les estimations basses. Ces entités s’affranchissent de toutes réglementations sociales, fiscales et environnementales avec les risques que cela représente pour la population. Pendant ce temps, le moindre projet d’investissement est soumis à une étude d’impact à faire valider par 12 administrations.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc