×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Présidentielle en Egypte

    Par L'Economiste | Edition N°:5239 Le 28/03/2018 | Partager

    Les bureaux de vote ont ouvert, mardi 27 mars dans la matinée, en Egypte pour la deuxième journée d’un scrutin présidentiel de trois jours. Le candidat sortant Abdel Fattah al-Sissi est sûr de le remporter faute de compétition véritable. Selon une journaliste de l’AFP et selon les images diffusées à la télévision égyptienne, peu d’électeurs se présentaient devant les urnes à l’ouverture des bureaux.

    Sissi, élu président en 2014, a pour seul adversaire Moussa Mostafa Moussa, un homme politique méconnu du grand public et partisan du régime actuel. Face à l’absence de compétition réelle, le taux de participation est, pour le pouvoir, l’unique enjeu de ce scrutin. A la dernière présidentielle, il n’avait atteint que 37% après deux jours, incitant les autorités à prolonger de 24 heures, pour atteindre 47,5%.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc