Finances-Banques

Séance sans relief

Par Franck FAGNON | Edition N°:5219 Le 28/02/2018 | Partager
resid_dar_saada_019.jpg

Le cours du promoteur immobilier a perdu 16% sur les trois dernières séances. Mardi, il a cédé 5,42% à 114,35 DH sur un volume de 17 millions de DH. Il affiche une perte de 39% sur un an

Le Masi a achevé une deuxième séance dans le rouge à la clôture mardi. L’indice vedette de la place a abandonné 0,14% à 13.128,81 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a terminé pratiquement à l’équilibre (-0,03%) à 10.669,47 points.

L’indice n’a pu profiter du bon comportement des secteurs télécoms, Bâtiment et matériaux de construction et dans une moindre mesure des banques. Les contre-performances des indicateurs de l’immobilier, des assurances et du Pétrole & Gaz ont pesé. A la clôture, les performances annuelles se sont établies à 5,97% pour le Masi et 5,93% pour le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 666 milliards de DH en fin de séance.

Au palmarès, Afriquia Gaz a cédé 5,73% à 3.111 DH. Résidences Dar Saada a reculé de 5,42% à 114,35 DH. Wafa Assurance a lâché 4,85% à 4.900 DH. Contre-performance également pour Involys qui a perdu 3,23% à 120 DH. Addoha a baissé de 3,14% à 33 DH.

A l’inverse, Stroc Industrie a amélioré son cours de 3,87% à 49,34 DH. Risma s’est appréciée de 2,94% à 164,70 DH. Stokvis Nord Afrique a pris 2,51% à 19,99 DH. Microdata s’est bonifiée de 2% à 297,90 DH alors que Fenie Brossette a progressé de 1,90% à 150 DH.

Les transactions sur le marché ont dépassé 242 millions de DH dont la moitié sur Maroc Telecom. Cosumar a drainé 23 millions de DH et Addoha 22 millions de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc