×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    France: Une nouvelle stratégie pour doper l’export

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5218 Le 27/02/2018 | Partager
    Réorganiser les institutions, des guichets uniques…
    Le financement et la formation des chantiers prioritaires

    Face à la détérioration du déficit commercial, à près de 62,3 milliards d'euros en 2017, l'exécutif français ne veut pas rester les bras croisés. Le Premier ministre Edouard Philippe vient d’ailleurs de présenter la nouvelle stratégie en matière de commerce extérieur. Voici quelques mesures (le détail est disponible sur le site http://www.gouvernement.fr/).

    ■ L’accompagnement. Concrètement, d’ici quelques mois des guichets uniques verront le jour dans chaque région française. Ces guichets associeront aux collaborateurs des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) ceux de Business France. Le but est d’offrir aux entreprises des conseils de proximité. La création de ces guichets s’accompagnera de la mise en place d’un système de partage d’informations et par la création d’une plateforme digitale de solutions.
    n Un dispositif simplifié à l’étranger: La même logique d’interlocuteur unique prévaudra à l’étranger. Ainsi, dans les pays où le marché du soutien aux exportateurs français est mûr et où d’autres acteurs sont prêts à prendre le relais, Business France concèdera son activité à des structures privées capables de fournir des services de même qualité. Il est prévu aussi des mesures supplémentaires à destination de l’Afrique subsaharienne. Parmi elles, la suppression des limites d’encours de garanties vers ces pays (dans la limite du respect des recommandations multilatérales d’endettement soutenable) et assouplissement des critères d’octroi de la stabilisation de taux d’intérêt en assurance-crédit dans le cadre d’une expérimentation d’une durée d’un an.

    ■ Des produits de financement: Le partenariat stratégique qui existe entre Bpifrance d’un côté et Business France de l’autre sera consolidé. Ceci permettra de proposer à toutes les sociétés exportatrices les produits de financement international et de garantie de la Banque publique. Le fonctionnement de l’assurance-prospection, qui est l’outil que les PME utilisent le plus sera aussi simplifié. Elle devient une avance remboursable. Les entreprises assurées recevront dès la signature de leur contrat une avance de trésorerie égale à 50% de leur budget prévisionnel. Les engagements sur les délais seront respectés.

    ■ Un coup de pouce financier: Cela peut se faire en créant une garantie aux filiales étrangères de sociétés françaises lorsque la loi du pays d’exportation l’impose. Il s’agit ainsi de garantir des investissements directs à l’étranger… Une garantie export dédiée pour des projets qui seraient jugés stratégiques sera mise en place. Autre mesure: le doublement d’ici 2020 de l’enveloppe des prêts du Trésor qui bénéficient de financements par l’intermédiaire de prêts d’Etat à Etat. Cela concerne des zones géographiques de conquêtes. C’est dans ce contexte qu’un «Pass’export» a été créé. En clair, c’est un «contrat de confiance» d’une durée de 3 ans, entre l’Etat et un exportateur qui réduira les obligations administratives.

    La langue des affaires

    Avec l’aide des CCI et des conseillers du commerce extérieur de la France, des formations «clefs en main» en matière de commerce international seront proposées. Le second levier culturel, c’est celui de la maîtrise de l’anglais, «parce qu’un quart des emplois sont liés à l’export». Et elle demeure la langue des affaires.

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc