×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Migration: L’UE met en garde les défaillants

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:5048 Le 19/06/2017 | Partager
    Des sanctions pourraient être appliquées contre trois pays

    Le flux migratoire sera au menu du Conseil européen programmé les 22 et 23 juin à Bruxelles. Dans la perspective de cette réunion, la Commission européenne demande aux Etats membres (qui ne l’ont pas encore fait) de prendre des mesures pour se conformer à leurs obligations juridiques et contribuer au programme de relocalisation.

    L’exécutif européen a d’ailleurs lancé des procédures d’infraction contre la Hongrie, la Pologne et la République tchèque, pour leur refus d’accueillir des demandeurs d’asile depuis l’Italie et la Grèce. Les procédures d’infraction peuvent aboutir à une saisine de la Cour de justice de l’UE et, en dernier ressort, à de lourdes sanctions.

    Qu’en est-il de la déclaration UE-Turquie? Les résultats sont illustrés par une réduction des franchissements irréguliers de la frontière vers la Grèce et par la réinstallation de plus de 6.000 Syriens qui ont pu entrer en Europe par des voies sûres et légales. Des efforts sont encore nécessaires pour améliorer le traitement des demandes d’asile en Grèce, indique un communiqué de la Commission européenne.

    Le nombre de traversées entre la Turquie et les îles grecques est stable à environ 50 par jour. Et, malgré les tragiques incidents survenus récemment, le nombre de décès en mer Égée a fortement diminué. Dans l’ensemble, les arrivées ont chuté de 97% depuis l’entrée en application de la déclaration. Près de 311 retours supplémentaires ont été effectués depuis le précédent rapport publié au mois de mars.

    Ce qui porte à 1.798 le nombre total des migrants renvoyés. Cependant, les arrivées demeurent plus nombreuses que les retours à partir des îles grecques vers la Turquie. D’où la pression sur les structures d’accueil de ces îles. D’autre part, l’Union eurpéenne et Ankara accélèrent l’octroi du soutien financier au titre de la Facilité en faveur des réfugiés en Turquie.

    Presque tous les fonds mobilisés pour 2016-2017 ont désormais été alloués (2,9 milliards d’euros sur 3 milliards) et des contrats ont déjà été signés pour un total de 1,57 milliard d’euros.
    A l’heure actuelle, plus de 600.000 réfugiés en Turquie bénéficient du programme de filet de sécurité sociale d’urgence. Tandis que le nombre de Syriens aidés au moyen de versements directs d’espèces devrait augmenter pour atteindre 1,3 million.

    Relocalisation/réinstallation

    Près de 10.300 personnes ont été relocalisées depuis le mois de janvier, soit une multiplication par 5 de leur nombre par rapport à la même période en 2016. Au 9 juin, le nombre total de relocalisations s’établit à 20.869 (13.973 au départ de la Grèce et 6.896 au départ de l’Italie). Presque tous les Etats membres effectuent à présent des relocalisations au départ de l’Italie et de la Grèce de telle sorte qu’il est tout à fait réalisable de relocaliser, d’ici à septembre 2017, toutes les personnes admissibles. Actuellement, quelque 11.000 sont enregistrées en Grèce et environ 2.000 en Italie tandis que d’autres personnes arrivées en 2016 ou 2017 doivent encore l’être.
    Quant à la situation en matière de réinstallation, elle continue d’être en bonne voie. Près de trois quarts (16.419) des 22.504 réinstallations décidées en juillet 2015 ayant déjà été menées à bien. Les réinstallations dans le cadre de la déclaration UE-Turquie ont franchi un nouveau cap en mai 2017. Des voies d’entrée en Europe sûres et légales ayant été offertes à près de 1.000 réfugiés. Le nombre total de réinstallations depuis la Turquie en application de la déclaration s’élève désormais à 6.254.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc