×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Brèves internationales

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5034 Le 30/05/2017 | Partager

Condamnations du nouveau tir de missile nord-coréen

Pyongyang a procédé, hier lundi, à un nouveau tir de missile qui s’est abattu en mer dans la zone économique exclusive du Japon, suscitant des condamnations internationales. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a condamné ce tir et souhaité une réaction concrète avec les Etats-Unis. Il s’agit du troisième tir nord-coréen en trois semaines et du 12e depuis le début de l’année. De nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU interdisent à Pyongyang de poursuivre ses programmes balistique et nucléaire et Washington menace le pays d’une intervention militaire. Le nouveau tir de missile est intervenu deux jours après que les dirigeants du G7, réunis à Taormina en Italie, ont qualifié de «menace grave» les tests nucléaires et de missiles nord-coréens. En condamnant la semaine dernière le précédent tir, le Conseil de sécurité des Nations unies a menacé Pyongyang de sanctions renforcées. La Chine, seule alliée de Pyongyang, et les Etats-Unis négocient depuis des semaines une nouvelle résolution qui resserrerait l’étau autour de la Corée du Nord.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc