×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Terrorisme: Encore l’horreur!

Par El Hadji Mamadou GUEYE | Edition N°:5030 Le 24/05/2017 | Partager
22 morts et 59 blessés dans un attentat à Manchester
Le kamikaze présumé identifié
Le Maroc condamne fermement
terrorisme-manchester-030.jpg

Les Britanniques ont rendu hommage aux victimes de l’attentat de Manchester qui a fait 22 morts, dont plusieurs enfants (Ph. AFP)

Les vieux démons du terrorisme ont encore hanté le Royaume-Uni. L’attentat perpétré par un kamikaze à Manchester, lundi soir,  a fait 22 morts et 59 blessés, dont la majorité se trouvent dans un état grave, selon le dernier bilan fourni par les autorités britanniques.

Le drame s’est produit suite à une explosion dans une salle de concert, «Manchester Arena», dans l’ouest de l’Angleterre, où se produisait la chanteuse Ariana Grande. Il s’agit de la 13e attaque terroriste qu’a connue le Royaume-Uni depuis 2005 (attaques des extrémistes de droite incluses). Une série d’attentats suicide avait fait cette année 56 morts, dont les quatre kamikazes, et 700 blessés dans les transports londoniens.

Si l’effet surprise n’est donc pas là, (Londres craignant d’autres attaques depuis les menaces répétées de Daech), l’attentat a provoqué une nouvelle onde de choc chez les dirigeants de la coalition internationale contre le groupe terroriste. La Première ministre britannique Theresa May a déploré que le kamikaze ait, «délibérément choisi l’endroit et l’heure pour causer un maximum de victimes, dont de nombreux jeunes».

Plusieurs personnes âgées de 12 à 16 ans figurent en effet parmi les victimes. La chancelière allemande Angela Merkel a exprimé sa «tristesse» et son «horreur». Le président français Emmanuel Macron, a également souligné sa «volonté de renforcer la coopération européenne» antiterroriste. Lors du sommet du G7 prévu ce vendredi en Italie, les pays exprimeront un «engagement commun dans la lutte contre le terrorisme», a indiqué le chef du gouvernement italien, Paolo Gentiloni.

Mardi 23 mai, la police a identifié le kamikaze. Un homme de 22 ans connu sous le nom de Salman Abedi. Ce dernier est un britannique né à Manchester de parents libyens ayant fui le régime de Mouammar Kadhafi, a précisé la police. L’enquête est désormais orientée sur de possibles complices du terroriste.

Le drame de Manchester a également fait réagir le Maroc. Le Roi Mohammed VI s’est exprimé, condamnant un «acte criminel abject» dans un message adressé à Theresa May et aux familles des victimes. Il a également affirmé sa «profonde indignation» suite à cette attaque terroriste «odieuse» et réaffirmé l’engagement du Maroc à combattre le terrorisme et à «tarir ses sources».

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc