×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca: La session de mai élude les questions qui fâchent

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5016 Le 04/05/2017 | Partager
4 points à l’ordre du jour du Conseil de la ville reportés
Parmi eux, la cession controversée d’un lot de terrain à l’Oasis
24 établissements scolaires ouvrent leurs terrains sportifs à l’accès public
conseil_de_la_ville_casa_016.jpg

Le Conseil de la ville de Casablanca a entériné l’ensemble des points à l’ordre du jour de la session, qui s’est tenue mercredi  3 mai, à l’exception de 4 qui ont été reportés sine die (Ph. L’Economiste)

Amélioration des recettes (+8%), annulation et réaffectation d’anciens engagements, fermeture de 20 comptes spéciaux… Le Conseil de la ville de Casablanca, qui a tenu sa session mercredi 3 mai, dresse un bilan positif de ses réalisations. «Les comptes d’affectations spéciales dormants ou non actifs pour une période de plus de 3 ans seront réaffectés à d’autres projets», affirme Abdelaziz El Omari, président du Conseil de la ville.

Cette opération d’assainissement des comptes, qui concerne la période 2006-2013, a permis de dégager un montant de 33 millions de DH. S’y ajoutent les montants des crédits non engagés. «Au total, plus de 136 millions de DH ont  pu être dégagés grâce à ces efforts d’apurement», tient à préciser El Omari. 

Ces montants seront consacrés entre autres à la résorption du déficit du tram (65 millions de DH) et le versement des arriérés de la propreté au profit des anciens délégataires (Tecmed, Ecomed …), soit près de 50 millions de DH. Le reste sera consacré à l’aménagement des marchés communaux (13 millions) et des bureaux d’Etat civil (10,2 millions).

Outre le volet financier, la majorité des 34 points à l’ordre du jour du Conseil de la ville de Casablanca avait trait à la cession ou l’expropriation de lots de terrains au profit d’Al Omrane, pour l’élargissement des routes ou encore au profit de la DGSN (pour la construction de bâtiments relevant de la police).

En revanche, le point relatif à la cession d’un lot de terrain au profit d’investisseurs privés a été curieusement retiré à la dernière minute de l’ordre du jour. Derrière ce projet, une entreprise dénommée «Rochaktalim» qui prévoit la construction d’une  clinique pour la mère et l’enfant sur un terrain de 602 m2 (mitoyen à la clinique Jerrada) à l’Oasis. L’information, largement relayée par la presse a suscité une vive polémique sur le bien-fondé de cette cession à des tarifs préférentiels au profit de privés, d’autant plus que ladite entreprise vient d’être créée en avril 2017.

En contrepartie, celle-ci s’engage à reloger l’occupant actuel du terrain, à prendre en charge des patients démunis et propose même des tarifs préférentiels au profit des fonctionnaires de la commune. Le Conseil de la ville a finalement préféré surseoir à cette opération de cession. Autre point retiré de l’ordre du jour, celui relatif à la résiliation de la convention avec la SIFIM, filiale du Crédit du Maroc.

Celle-ci prévoyait la construction d'un parking souterrain sous le jardin public, mitoyen des anciennes arènes à l’intersection des bd d’Anfa et Aïn Harrouda. Rappelons que ce projet lancé en 2012 n’a toujours pas vu le jour 5 ans plus tard  (cf. notre édition du 29 novembre 2013). Ce lieu est mitoyen d’un grand projet immobilier «Casa Arènes», qui abritera un hôtel, le siège d’une banque de la place, ainsi que des immeubles allant jusqu’à R+11.

Par ailleurs, les élus ont adopté la répartition des aides et subventions aux associations au titre de l’exercice 2017. Ils ont également entériné une convention avec le ministère de l’Education visant à ouvrir les équipements sportifs de 24 établissements scolaires à l’accès public. L’idée est d’en faire des terrains de proximité en dehors des horaires de cours.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc